La prise de statines n'augmente pas les risques de cancer, selon une étude

Les malades cardio-vasculaires vont pouvoir continuer à prendre leur traitement anti-cholestérol à base de statines avec sérénité. Pour la première fois, une étude sur le long terme prouve leur efficacité et leur innocuité.

Rédigé le , mis à jour le

La prise de statines n'augmente pas les risques de cancer, selon une étude
La prise de statines n'augmente pas les risques de cancer, selon une étude

Les statines, présentes dans les médicaments anti-cholestérol réduisent les risques d'accidents cardiovasculaires pendant, mais aussi après son administration. Ces résultats ont été constatés par des chercheurs britanniques après une étude de 11 ans sur des patients à haut-risque cardiaque.

Pour obtenir ces résultats, des chercheurs d'Oxford ont admnistré 40mg/jour de simvastatine à la moitié des patients étudiés, pendant cinq ans. Les autres ont reçu un placebo. Ceux qui ont reçu le traitement ont non seulement vu réduire leur taux de mauvais cholestérol, mais les médecins ont aussi constaté une diminution de 23 % des problèmes vasculaires majeurs par rapport au groupe placebo.  

Les chercheurs britanniques ont observé l'extension des effets bénéfiques jusqu'à six ans après l'arrêt du traitement .

Ces bonnes nouvelles se doublent d'un autre constat rassurant : les statines n'auraient pas d'effets secondaires dangereux sur les cancers. Il n'y a eu, pendant les onze ans de l'étude, aucune incidence de ce médicament sur l'augmentation des cancers ou le développement d'autres pathologies. Au début du mois, une autre étude internationale avait aussi constaté l'influence de certaines statines dans la diminution du risque de récidive du cancer du sein.  

Avec AFP

En savoir plus

 

 

Sponsorisé par Ligatus