Greffe de rein : des patients se mobilisent pour le remboursement d'un médicament anti-rejet

L'association de patients Renaloo a remis mardi 3 décembre 2013 une lettre à la ministre de la Santé, Marisol Touraine, pour demander le remboursement du Belatacept, un médicament efficace contre le rejet de la greffe de rein. 

Rédigé le

Entretien avec Yvanie Caillé, directrice générale de l’association Renaloo.

La greffe est le traitement le plus efficace pour les patients souffrant d'insuffisance rénale. Mais des médicaments restent nécessaires pour ne pas rejeter l'organe étranger. Or, selon cette association de patients, le Belatacept allongerait la durée de vie du greffon avec moins d'effets secondaires que les autres traitements. 

Le Belatacept est cependant plus cher que les inhalateurs de la calcineurine, utilisés habituellement, avec un surcoût estimé à 3.000 euros par an et par patient. Mais pour Yvanie Caillé, le remboursement de ce médicament serait tout de même avantageux pour la sécurité sociale : "Cette molécule permet d'augmenter la médiane de suivie des reins greffés d'environ deux ans. Deux ans de survie en plus : ce sont deux années de dialyse en moins qui coûtent près de 160.000 euros".

Le Belatacept permet de retarder le besoin d'une nouvelle greffe :  "Aujourd'hui, sur la liste d'attente de greffes, il y a plus de 20% des patients qui sont en attente d'une réimplantation parce que leurs greffons ne fonctionnent plus correctement. Augmenter la survie du rein permet de lutter contre la pénurie d'organes qui existe en France", précise Yvanie Caillé.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :