Etude sur le MERS : morbidité élevée en milieu hospitalier

Le nouveau coronavirus MERS, qui est apparu en 2012 en Arabie saoudite, représente un risque important en milieu hospitalier. Il se transmet rapidement et aurait un taux de mortalité élevé : c'est le résultat d'une étude menée au sein des hôpitaux saoudiens. 

Rédigé le

Etude sur le MERS : morbidité élevée en milieu hospitalier
Etude sur le MERS : morbidité élevée en milieu hospitalier

Le taux de mortalité du nouveau coronavirus, désormais baptisé MERS (Middle East Respiratory Syndrome), s'avère très élevé. Sur les 23 cas étudiés par une équipe de chercheurs internationale, dans différents centres hospitaliers, quinze malades sont morts soit 65% des patients, selon l'étude parue mercredi dans le New England Journal of Medicine.

Depuis le premier cas observé en Arabie saoudite en avril 2012, l'Organisation mondiale de la santé a enregistré 64 cas de MERS (Middle East Respiratory Syndrome) dans le monde dont 38 sont morts.

Risque de contagion

Ce virus appartient à la même famille que celui du Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) qui avait fait près de 800 morts dans le monde en 2003. Mais ce qui inquiète particulièrement l'équipe de chercheurs, c'est qu'il semblerait très contagieux en milieu hospitalier.

"La transmission rapide entre personnes dans les services de dialyse suscite des inquiétudes quant au risque de contagion de ce virus en milieu hospitalier", écrivent les médecins de l'étude. Sur les 23 cas étudiés, 21 ont résulté d'une transmission directe de personne à personne. "Ce type de transmission pourrait être liée à une très forte morbidité", estiment-ils, jugeant "qu'une surveillance et des mesures de contrôle de l'infection sont essentielles dans le cadre d'une réponse sanitaire globale".

C'est en Arabie saoudite que l'on dénombre la plupart des malades atteints par le nouveau coronavirus, mais des cas isolés ont aussi été observés en Grande-Bretagne, en Italie, en Tunisie et en France, où une personne est morte.

Source : Hospital Outbreak of Middle East Respiratory Syndrome Coronavirus, The New England Journal of Medicine, June 19, 2013, doi: 10.1056/NEJMoa1306742

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :