Doit-on passer une IRM pour des vertiges positionnels ?

Est-il vraiment nécessaire de passer une IRM pour des vertiges positionnels ?

Rédigé le , mis à jour le

Doit-on passer une IRM pour des vertiges positionnels ?

Les réponses avec le Dr Didier Bouccara, ORL :

"Non, il n'est pas nécessaire de passer une IRM pour des vertiges positionnels. Les vertiges positionnels sont dus aux cristaux. Ce sont des symptômes très caractéristiques. La démarche, c'est de faire l'examen qui va révéler et confirmer la présence de ces cristaux. Il s'agit d'une manoeuvre de bascule.

"On procède en deux temps. Le premier temps correspond à la manoeuvre diagnostique, ne serait-ce que pour déterminer le côté en cause. Et ensuite, une fois que le côté a été identifié, on réalise la manoeuvre libératoire. La consigne donnée au patient est de nous recontacter une semaine après. Si les symptômes ont complètement disparu après la manoeuvre libératoire, s'il n'y a aucun autre élément, il n'est pas licite systématiquement de faire une IRM. Cette attitude sera révisée si les crises reviennent ou si d'autres symptômes apparaissent."

En savoir plus sur les vertiges

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus