Avoir de belles fesses : que penser des implants fessiers ?

Comment met-on en place les prothèses pour avoir de belles fesses ?Que pensez-vous des prothèses pour les fesses ?

Rédigé le , mis à jour le

Avoir de belles fesses : que penser des implants fessiers ?

Les réponses avec le Dr François Petit, chirurgien esthétique :

"Le principe de l'intervention est le même que pour des implants mammaires, cette intervention est très connue. Le chirurgien pratique une incision dans le sillon inter-fessier, une seule incision pour les deux fesses. Il place ensuite la prothèse de chaque côté dans le muscle grand fessier. Il s'agit de la technique actuelle la plus recommandée. L'aspect des fesses juste à la fin de l'intervention est toujours très bombé, très tendu, pas encore naturel. Il prendra un aspect définitif en quelques semaines ou quelques mois.

"Comme il y a des fesses différentes, il y a aussi des prothèses différentes. Il existe des prothèses en gel de silicone cohésif, souples mais assez fermes, plus fermes que pour la poitrine. Il existe aussi des prothèses ovales pour les fesses qui sont plus hautes que larges. Les modèles sont plus anatomiques, ils doivent être choisis en fonction de la morphologie de la patiente.

"On ne s'assoit pas sur les prothèses. Quand on s'assoit, on s'assoit sur l'ischion, sur l'os qui est en dessous. La prothèse est en fait placée en arrière, à l'endroit de la poche arrière du pantalon.

"La pose de prothèses est une technique qui est nouvelle par ses résultats et surtout parce qu'elle s'inscrit dans une prise en charge globale des fesses. Il ne faut pas résumer la chirurgie des fesses aux prothèses. Il faut aussi citer l'injection de graisse, c'est aussi retendre la peau, enlever un pli, affiner, redéfinir les contours... les prothèses ne sont qu'une des solutions."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus