Comment la prothèse de hanche a-t-elle été inventée ?

La hanche est une articulation fondamentale qui permet la marche, la flexion et la rotation du buste. Quand elle s’use, il est parfois possible de la remplacer par une prothèse. Mais comment a-t-elle été inventée ?

Camille Leclercq
Rédigé le
MD prothèse de la hanche invention
Comment la prothèse de hanche a-t-elle été inventée ?MD prothèse de la hanche invention  —  Le Mag de la Santé - France 5

La toute première prothèse a été conçue en ivoire, en 1890. Mais cette idée allemande est très vite abandonnée. 

L’os du bassin doit parfaitement épouser le fémur. Pendant des années, les orthopédistes jouent les cupidons pour trouver le matériau avec lequel l'os formerait un couple parfait et surtout... inséparable ! 

Plâtre, caoutchouc, vessie de porc...

Plâtre, caoutchouc, cuivre, argent, or ou même fragments de vessie de porc... Tout y passe mais l’os ne trouve pas chaussure à son pied. Il faut éviter les infections, l'usure, permettre la mobilité… C’est un vrai casse-tête.

Plusieurs tentatives sont réalisées et cocorico : les frères Judet, en 1946, sont les premiers au monde à remplacer la tête du fémur, chez plusieurs patients, par une sphère de même calibre en acrylique. Le problème est que l’implant s’émiette. 

De l’autre côté de la Manche, MacKee ajoute un chapeau à cette tête de fémur. Dans les années 1950, il pose la première prothèse totale de hanche en métal.  

Une prothèse résistante en céramique

C’est l’anglais, Sir Charnley, qui révolutionne le genre : "Pour éviter l’usure, il faut réduire le frottement". Après des années de recherches, sa prothèse est presque parfaite et l’implant tient 15 ans, du jamais vu.

C'est finalement dans les années 1980, que le couple parfait est enfin formé : de la céramique contre de la céramique. Et une hanche comme neuve, pour 25 ans !

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !