1. / Sexo
  2. / Chirurgie du sexe
  3. / Ectopie testiculaire

Ectopie testiculaire : les testicules à l’intérieur du corps

Lorsque les testicules ne sont pas bien placés dans les bourses, on parle d’ectopie testiculaire. Il faut alors intervenir chirurgicalement afin d’assurer leur bon fonctionnement et éviter ainsi les problèmes d’infertilité. Une affection difficile à repérer.

Rédigé le , mis à jour le

Ectopie testiculaire : les testicules à l’intérieur du corps
Sommaire

Le développement des testicules

Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes expliquent le développement des testicules.

On parle d'ectopie testiculaire lorsque l'un des testicules, voire les deux, ne sont pas à leur place dans les bourses. Cette affection concerne 3 à 4 % des garçons nés à terme. Le risque est beaucoup plus élevé chez les prématurés, puisque le nombre de bébés concernés passe à 20 %.

Les testicules sont à l'extérieur du corps, protégés par sept couches successives, la dernière étant la peau des bourses, et maintenus ainsi à la bonne température pour produire les spermatozoïdes : 35 °C dans les bourses, contre 37 °C à l'intérieur du corps.

Mais contrairement aux apparences, ce positionnement n'est pas inné, il s'acquiert au cours de la maturation du futur bébé, dans le ventre de la mère et même au-delà...

Ectopie testiculaire : une migration interrompue

Dans un processus normal, les testicules migrent de l'intérieur du corps aux bourses.

Pas d'inquiétude, donc, si votre enfant naît avec les bourses vides : les testicules peuvent encore migrer au cours de la première année.

En revanche, passé un an, le problème doit être pris au sérieux et traité rapidement, puisqu'un séjour prolongé dans l'abdomen nuit au bon fonctionnement des testicules et peut avoir des conséquences importantes.

Les conséquences de l’ectopie testiculaire

Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes décrivent les conséquences de l'ectopie testiculaire.

D'abord, cela peut agir sur développement du garçon. Les testicules sécrètent des hormones comme la testostérone, qui commande le développement des organes génitaux ou encore l'apparition des poils et la mue. Un mauvais fonctionnement des testicules nuirait à ce processus.

Ensuite, la trop haute température du corps affecterait la future spermatogenèse, entraînant des problèmes de fertilité.

Enfin, une ectopie testiculaire non traitée multiplie par vingt le risque de cancer du testicule à l'âge adulte. D'où la nécessité de régler le problème très tôt.

Opérer pour replacer le testicule dans la bourse

Attention, images d'intervention chirurgicale : le chirurgien libère le testicule puis le replace dans la bourse.

Dans certains cas, on essaye de donner un traitement médical à base d'hormones, donné chez les enfants de plus de 2 ans. Son efficacité est controversée et souvent l'opération est inévitable.

Cette intervention se fait en général assez tard, parce qu'il est difficile pour les parents de repérer un problème d'ectopie, qui ne crée en général ni gène ni douleur. Soyez donc attentif, parlez-en à votre pédiatre, puisque les risques d'infertilité sont bien réels lorsque l'ectopie concerne les deux testicules.