1. / Se soigner
  2. / Vaccins
  3. / Vaccin contre la grippe

Grippe : la vaccination constitue la meilleure protection

Dans un communiqué, la ministre de la Santé, Marisol Touraine a rappelé l’importance de la vaccination contre la grippe, appelant hôpitaux et maisons de retraite "à la vigilance".

Rédigé le

Grippe : la vaccination constitue la meilleure protection
Grippe : la vaccination constitue la meilleure protection

"La vaccination reste le meilleur moyen pour se protéger, protéger son entourage et limiter les risques de complications", rappelle la ministre de la Santé, Marisol Touraine, dans un communiqué daté du 21 décembre.

La ministre appelle les hôpitaux à une vigilance particulière, les invitant à "ajuster leur organisation pour se préparer à accueillir un nombre de patients plus important que d’habitude". La grippe saisonnière est en effet déjà confortablement installée sur le territoire, selon les données de l’Institut de veille sanitaire.

Le taux de consultations pour syndrome grippal était, la semaine passée, très largement supérieur à celui observé à la même date l’an dernier (voir graphique ci-dessous). Neuf régions de métropole sur 13 sont déjà en phase épidémique ;  concernant le détail des infections, l’INVS note que 66 cas graves ont déjà admis en réanimation, 4 s’étant conclu par le décès 
des malades.

Le ministère explique compter "sur la mobilisation de l’ensemble des professionnels de santé pour favoriser la vaccination", notamment "des personnes les plus fragiles". Il souligne que les personnes âgées, celles atteintes de maladies chroniques, les femmes enceintes, les personnes obèses et les nourrissons peuvent bénéficier gratuitement du vaccin, en présentant en pharmacie le bon de prise en charge qui a dû leur être envoyé par l’Assurance maladie.

"J’invite donc toutes les personnes vulnérables et leurs proches à se faire vacciner : il est encore temps de le faire", insiste la ministre. La production d’anticorps par l’organisme prend toutefois du temps, et un niveau de protection suffisant n’est généralement atteint que deux semaines après l’injection.

Pour réduire le risque de transmission de la grippe et de nombreux autres virus en circulation durant l’hiver, il est indispensable de se laver fréquemment les mains et de limiter les contacts avec les personnes malades.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr