1. / Se soigner
  2. / Urgences
  3. / Médecine humanitaire

Haïti : deux ans après, un triste bilan

Cela fait tout juste deux ans qu'un séisme a dévasté Haïti. Les habitants de l'île sont encore confrontés à la misère et aux maladies.

Rédigé le , mis à jour le

Haïti : deux ans après, un triste bilan
Haïti : deux ans après, un triste bilan

C'était il y a tout juste deux ans. Un séisme ultraviolent d'une magnitude de 7,3 ébranle l'île d'Haïti. Sur cette île pauvre et construite de bric et de broc, les dégâts provoqués par les secousses sont alors considérables. 250 000 personnes ont été tuées. Au moins autant ont été blessées. Mais surtout, le tremblement de terre a plongé l'île dans le chaos. Aujourd'hui, la population souffre de séquelles physiques, mais aussi psychologiques. Tous ont perdu un ou plusieurs proches. Près de 500 000 personnes vivent encore dans des camps aux mauvaises conditions sanitaires. 

Aujourd'hui, il manque des hôpitaux et les maladies infectieuses sévissent dans une population extrêmement pauvre. "On constate qu'il y a encore beaucoup de problèmes de santé. Comme pour les infections respiratoires aiguës ou les maladies de la peau, ces problèmes existaient déjà, mais ils se sont aggravés à cause de la précarité et du manque d'hygiène", constate Jean-Kith Dely, coordinateur pour Médecins du monde. "Il y a environ 700 000 personnes touchées par l'épidémie de choléra. Nous voulons l'éradiquer dans les dix prochaines années." Une mission d'autant plus difficile que deux ans après, les acteurs de l'aide humanitaire médicale se retirent peu à peu. Aujourd'hui, à Port-au-Prince, seulement quatre hôpitaux gratuits ont été reconstruits, pour trois millions d'habitants alors qu'il en faudrait cinq fois plus.

 

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :