1. / Se soigner
  2. / Recherche

Un Nobel au coeur de la cellule

Les Américains James E. Rothman et Randy W. Schekman et l'Allemand Thomas C. Südhof se sont vus conjointement décerner le Prix Nobel 2013 de physiologie et de médecine.

Rédigé le

Un Nobel au coeur de la cellule
Un Nobel au coeur de la cellule

Ils sont récompensés pour la somme et la complémentarité de leurs recherches sur le transport des molécules au sein des cellules.

Thomas C. Südhof
Randy W. Schekman

Au cours des dernières décennies, ces trois scientifiques ont déterminé l'ensemble des mécanismes permettant la sélection, le transport et l'excrétion de ces molécules (des neurotransmetteurs, des hormones...) hors de la cellule.

Comment la cellule organise-t-elle son système de transport interne ?

Chaque cellule est comparable à une microscopique usine qui produit et exporte des molécules. Il peut s'agir d'une protéine comme l'insuline, ou de signaux chimiques permettant la communication d'une cellule nerveuse à une autre.

Ces molécules sont convoyées dans la cellule dans des petits "sacs" nommés vésicules. Les trois lauréats du prix Nobel ont découvert les mécanismes moléculaires qui autorisent la livraison des différentes "cargaisons" au bon endroit, au bon moment, à l'intérieur de la cellule.

Transport et livraison

Chacun des chercheurs aujourd'hui récompensé par le Nobel de physiologie et de médecine a contribué, à sa manière, à la compréhension de cette mystérieuse machinerie.

Randy Schekman a ainsi identifié les groupes de gènes indispensables au fonctionnement du transport vésiculaire.

De son côté, James Rothman a déterminé comment les fameuses vésicules fusionnent avec leurs cibles pour permettre la libération des molécules qu'elles renferment.

Thomas Südhof a, quant à lui, identifié les signaux chimiques qui conditionnent cette libération.

Des perturbations dans ce système de transport et de livraison sont au cœur de plusieurs maladies neurologiques et de pathologies associées à de troubles immunologiques. Certaines formes de diabète, associées à un dysfonctionnement de la diffusion de l’insuline, sont également associées à de ce type de perturbations.

 

En savoir plus