1. / Se soigner
  2. / Recherche
  3. / Innovation technologique

Des super-lunettes pour guider les chirurgiens

Au CHU de Montpellier, un neurochirurgien a développé des lunettes qui vont permettre aux futurs médecins de se former grâce à des tutoriels virtuels.

Rédigé le

Des super-lunettes pour guider les chirurgiens

Pour faciliter l'initiation à sa spécialité, un neurochirurgien, le Dr Maxime Ros, a mis au point des lunettes contenant des cours virtuels. Pour créer ces tutoriels, le bloc opératoire prend des allures de cinéma. Dans le rôle principal, le neurochirurgien. Sur sa tête une caméra 3D articulée enregistre ses moindres gestes. À la réalisation, une infirmière. Elle observe sur une tablette l'acte chirurgical qui est en train d'être réalisé.

Les images enregistrées consitutent la matière première de ce nouveau type d'enseignement. Chaque temps opératoire est décrit de manière très précise. Ces informations sont ensuite transférées dans des lunettes qui assistent l'interne. Grâce à tous les éléments, l'interne peut ainsi reproduire les gestes d'un chirurgien confirmé sans risquer de se tromper.

Ce projet du Dr Maxime Ros pourrait avoir un usage bien au-delà de la France. "Un partenariat est en train de se construire avec l'Unicef. Il a pour vocation de permettre à des chirurgiens qui sont dans le tiers-monde ou dans des pays émergents d'avoir aussi accès à des techniques focalisées sur leurs besoins", explique le Dr Ros.

L'idée est d'exporter et de transmettre ses connaissances à l'étranger mais aussi dans les facultés de médecine, où le Dr Ros présente différentes technologies, comme des masques virtuels, à des futurs chirurgiens. Ces dispositifs pourraient également contribuer à résoudre un problème majeur : celui de la formation continue des médecins.

Sponsorisé par Ligatus