1. / Se soigner
  2. / Recherche

Des algues microscopiques aux vertus insoupçonnées

On parle souvent des bienfaits des algues pour la santé. Mais il existe aussi des micro-algues, celles qui sont invisibles à l'oeil nu et qui vivent dans la mer, dans la vase. Une pharmacopée encore peu exploitée par le monde médical et qui semble pourtant très prometteuse. À Nantes, des biologistes s'attellent à les référencer, et ont créé une grande algothèque. Le but : en tirer le meilleur pour notre santé.

Rédigé le , mis à jour le

Les micro-algues seront-elles les médicaments de demain ?

C'est au contact des ostréiculteurs que Vona Méléder, chercheuse en biologie marine, a eu l'idée d'archiver toutes ses algues dans un laboratoire, qu'elle ne se lasse pas de découvrir au microscope : "On connaît actuellement plusieurs milliers de micro-algues mais il y a encore plusieurs milliers de micro-algues qu'on ne connaît pas. Donc il y a une diversité extraordinaire et pour l'instant, on n'en connaît qu'une faible proportion".

Au fil du temps, le laboratoire s'est constitué une collection unique en France. Plus de 300 souches différentes sont conservées dans ce laboratoire au frais, dans une algothèque vivante. Des micro-algues issues de la vase qu'il faut choyer et nourrir chaque mois avec des oligo-éléments. L'idée est de les faire proliférer au profit de la science. Car les micro-algues sont peut-être les médicaments de demain, chaque espèce recèle des molécules encore inconnues.

Des biologistes travaillent à en extraire le meilleur. "On essaie de voir si dans nos fioles, ne dort pas une souche au potentiel très intéressant. On va travailler sur la recherche de souches qui vont être capables de produire des molécules qui tuent les bactéries ou alors qui empêchent tout simplement la croissance des bactéries humaines comme le staphylocoque ou Escherichia coli", explique Justine Dumay, chercheur en biochimie marine.

Récemment une des souches s'est révélée très prometteuse pour combattre des cellules cancéreuses. Le monde de l'infiniment petit n'a pas fini de dévoiler ses secrets.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus