1. / Se soigner
  2. / Recherche

Aurions-nous un langage commun avec nos cousins les grands singes ?

Les chimpanzés et les bonobos pourraient avoir hérité de leur ancêtre commun des gestes ayant des sens similaires. Une hypothèse applicable à l'Homme?

Rédigé le

Aurions-nous un langage commun avec nos cousins les grands singes ?
Aurions-nous un langage commun avec nos cousins les grands singes ?

Et si lever la main pour dire "bonjour", ou faire un geste ample avec le bras pour signifier "va-t-en !" était un héritage du temps où les grands singes et l’Homme ne faisaient qu’un seul et même Hominidé, soit il y a 6 à 7 millions d’années ?

C’est en tout cas une des questions posée par Kirsty E. Graham, de l’Université de York, au Royaume-Uni, et son équipe, après avoir observé des similitudes dans la signification de gestes effectués par deux espèces de grands singes : les bonobos et les chimpanzés.

"Donne ça!" et "va-t-en!"

Les chercheurs, dont l’étude a été publiée dans la revue "Plos Biology", se sont intéressés au sens implicite de trente-trois types de mouvements couramment utilisés par les bonobos, qu’ils ont ensuite comparé à celui des mêmes gestes effectués par les chimpanzés. Parmi les mouvements ou postures observées, douze servaient à initier ou développer une activité et deux à l’arrêter. Soit pour réclamer quelque chose (comme de la nourriture), solliciter un déplacement avec un autre partenaire, se faire toiletter, ou proposer des rapports sexuels.

Les scientifiques se sont aperçus qu’une partie de ces gestes avaient la même signification entre les deux espèces. Par exemple (cf. vidéo ci-dessous), un bonobo comme un chimpanzé demandera à un congénère de lui faire sa toilette en se grattant vigoureusement le bras, ou de lui donner quelque chose, en général de la nourriture, en caressant la bouche de son interlocuteur. Les deux espèces balanceront de la même façon le bras vers l’extérieur pour signifier "va-t-en !" à un indésirable semblable.

Héritage biologique?

Pour les auteurs, cette étude soulève la question d’un éventuel héritage biologique de ces gestes remontant au temps de l'ancêtre commun de ces grands singes, soit il y a un peu plus d’un million d’année. L'hypothèse des chercheurs est que c’est Hominidés, qui ne cohabitent pas à l’état naturel, n’ont, a priori, pas de raison d’employer des techniques gestuelles identiques pour communiquer de la même façon.

Une question qui pourrait également s’étendre à l’Homme, à condition de parvenir à déterminer si l’humain partage ou comprend une partie de cette gestuelle commune aux chimpanzés et aux bonobos.

Difficile, en effet, de ne pas faire le parallèle entre ces gestes (cf. vidéo) et la réaction d’un parent qui va caresser le menton de son enfant de 18 mois pour récupérer les Lego que celui-ci aura mis à la bouche (ou la capsule de bière laissée malencontreusement sur la table par tonton Alfred) ou le comportement agacé du même tonton Alfred qui envoie balader un intrus...

Sponsorisé par Ligatus