1. / Se soigner

Les agriculteurs, aussi, auront droit à l'arrêt-maladie

Bénéficier d'un arrêt maladie, rien de plus normal pour la plupart des travailleurs français. Les agriculteurs, eux, découvrent ce droit. Ils seront désormais indemnisés en cas de maladie ou d'accident de la vie privée.

Rédigé le

Les agriculteurs, aussi, auront droit à l'arrêt-maladie
Les agriculteurs, aussi, auront droit à l'arrêt-maladie

Jusqu'à présent, les exploitants agricoles disposaient d'une couverture sociale uniquement en cas d'accident du travail ou de maladie professionnelle. Dès 2013, ils seront également protégés pour maladie ou accident de la vie privée, moyennant une cotisation forfaitaire de 170 euros par an.

Cette mesure annoncée par le ministère de la Santé, dans son projet de budget de la Sécurité sociale, met fin à un retard social important. "Une avancée" soulignée la Mutualité sociale agricole, mais qui reste "insuffisante et dérisoire", selon les syndicats. Ces derniers réclament une indemnité plus conséquente.

D'après le texte présenté, l'indemnité journalière versée aux agriculteurs, après un délai de carence non précisée, sera de 20 euros du 1er au 28ème jour, puis de 27 euros à compter du 29ème jour.

En savoir plus