1. / Se soigner
  2. / Affaires, justice

Un chirurgien placé en garde à vue pour escroquerie

A Nîmes, une enquête a été ouverte pour "escroquerie, tromperie aggravée et blessures involontaires", contre un gastroentérologue spécialisé dans l’obésité.

Rédigé le

Un chirurgien placé en garde à vue pour escroquerie
Un chirurgien placé en garde à vue pour escroquerie

Il injectait dans l’estomac de ses patients obèses de l’acide hyaluronique – substance habituellement utilisée dans la chirurgie esthétique pour combler les rides du visage – selon le Midi Libre. Or, ce protocole n’est pas reconnu par les services de santé français. Aujourd’hui, ce chirurgien en gastroentérologie est placé en garde à vue pour "escroquerie, tromperie aggravée et blessures involontaires" après une enquête du Groupe d'intervention régional (GIR) Occitanie.

Un préjudice à plusieurs centaines de milliers d’euros

Des patients s’étaient en effet plaints auprès de la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM), et des premières investigations avaient été réalisées par l’Agence régionale de santé (ARS). L'injection d'acide hyaluronique sous la muqueuse en haut de l'estomac, une technique connue des chirurgiens, sert à en réduire le diamètre. Ses résultats sont comparables à ceux obtenus après la pause d'un anneau gastrique. Ce traitement n'est pas remboursé en France, mais le chirurgien s'arrangeait pour que son opération soit prise en charge par la sécurité sociale. Une escroquerie présumée estimée à plusieurs centaines de milliers d'euros.

Le médecin libéral, qui aurait une cinquantaine d’années, exerce dans une clinique gardoise réputée. Il est actuellement entendu dans les locaux de la Sûreté urbaine de Nîmes.

 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus