1. / Maladies
  2. / Psychiatrie
  3. / Dépression

Le nageur Michael Phelps atteint de dépression chronique

Le nageur américain Michael Phelps a confié qu'il souffrait de dépression. Aujourd’hui, il veut aider les malades et communiquer sur cette pathologie.

Rédigé le

Le nageur Michael Phelps atteint de dépression chronique
Le nageur Michael Phelps. © jdlasica on Visualhunt.com

"J'aimerais faire la différence et être capable de sauver une vie si je peux. Pour moi, c'est plus important que de remporter une médaille d'or", a déclaré le nageur américain Michael Phelps à la chaîne américaine CNN le 17 août 2018. Pour la première fois, le détenteur du record du monde du 100 m papillon a évoqué publiquement sa dépression. Désormais retraité, il veut aider les personnes qui en souffrent, et parler ouvertement de cette pathologie.

Cloîtré chez lui pendant des jours

Car même si Michael Phelps a remporté 23 médailles d’or en 16 ans de carrière, la dépression ne l’a jamais quitté. Après chaque compétition olympique, la maladie ressurgissait, le condamnant à rester cloîtré chez lui. "J'ai pu réaliser certaines performances incroyables dans les piscines et je me suis battu en dehors. Il y avait une partie de ma vie que je ne souhaiterais pas connaître", a ajouté le sportif.

A 33 ans, il est père de deux enfants et épaulé par une femme aimante. Pourtant, aujourd’hui encore, il continue à se battre contre ses démons, avec l’aide de plusieurs thérapeutes. "Il y a deux ou trois semaines, j'ai subi une dépression effrayante. Et c'est quelque chose qui va continuer d'arriver dans ma vie", a tristement constaté Phelps. Le nageur-superstar peut néanmoins compter sur son épouse, qui est "tout pour lui". "C'est mon rocher et elle m'aide dans la vie quotidienne. Sans elle, je ne pourrais plus vivre", a-t-il finalement noté

Voir aussi sur Allodocteurs.fr