1. / Maladies
  2. / ORL
  3. / Vertiges

Pourquoi ai-je des vertiges quand je me lève trop vite ?

Pourquoi a-t-on des vertiges lorsqu’on se lève trop vite ? S’agit-il d’un vrai vertige ?

Rédigé le , mis à jour le

Pourquoi ai-je des vertiges quand je me lève trop vite ?

Parce que vous vous levez trop vite justement !

L’organisme n’a pas le temps de s’adapter à sa nouvelle position. La tension artérielle n’est pas assez forte pour que le sang puisse atteindre le cerveau en quantité suffisante et ça le cerveau n’aime pas du tout. Il vous le fait savoir en ne vous positionnant pas correctement. Mais ça ne dure que quelques secondes au maximum.

Une précision, normalement il ne s’agit pas d’un vrai vertige où tout tourne comme dans un manège mais d’une sensation d’instabilité, un peu comme sur un bateau. Normalement, en ne se levant pas trop brutalement, on ne doit pas avoir ce genre de problème.

Nous avons une grosse artère, la carotide, c’est elle qui apporte le sang au cerveau. Il existe à cet endroit précis, un renflement que l’on prend souvent pour un ganglion.

Dans ce renflement il y a des récepteurs qui sont très sensibles aux variations de pression avec laquelle le sang circule. Quand on est couché, le sang va facilement au cerveau, quand on se lève, en 1/10 ème de seconde, les récepteurs voient qu’il y a moins de sang, c’est un principe physique, et hop ils envoient l’ordre aux vaisseaux et au cœur de remonter la pression pour que le cerveau soit irrigué suffisamment. En vieillissant, le système est moins performant d’où le tanage.

En savoir plus :

Sponsorisé par Ligatus