1. / Maladies
  2. / Génétique
  3. / Maladie génétique

Maladie de Charcot-Marie-Tooth : quand les nerfs dysfonctionnent

Cette maladie neurologique d’origine génétique atteint le nerf périphérique. À 56 ans, Yvette a subitement découvert qu'elle en souffrait depuis la naissance.

Rédigé le , mis à jour le

La maladie atteint le fonctionnement des nerfs

"J’ai eu une démarche particulière dès que j’ai appris à marcher. Je suis nulle en sport parce que je suis raide. Mais je pensais que c’était moi", confie Yvette Ricci. À 56 ans, elle a subitement découvert qu'elle souffrait de la maladie Charcot-Marie-Tooth. Et ce depuis sa naissance.

Faiblesse musculaire et diminution de la sensibilité

Il s'agit d'une maladie neurologique d’origine génétique. Elle se manifeste par une faiblesse musculaire et une diminution de la sensibilité des pieds, puis des mains. Des symptômes apparus après 50 ans chez Yvette. "J’avais des engourdissements dans la main et des fourmillements", se souvient-elle.

La prise en charge de cette pathologie nécessite des séances de kinésithérapie et d’ergothérapie. Yvette consulte une praticienne régulièrement. "Elle m’apprend des gestes très minutieux. J'enfile de fines perles dans des épingles à nourrice, j’arrive à maîtriser mes doigts maintenant", explique-t-elle.

La maladie atteint le fonctionnement des nerfs : la gaine de myéline, qui protège leurs nerfs, a été endommagée. Au fil des années, les axones eux-mêmes ont été atteints.  Cela provoque une perte musculaire, qui s’avère généralement définitive. D’où l’importance d’un diagnostic rapide. Un nouveau traitement est en cours de mise au point pour traiter ces patients. Il devrait pouvoir être disponible d’ici la fin de l’année 2019.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr