1. / Maladies
  2. / Coeur
  3. / Vaisseaux

Les hémorroïdes disparaissent-elles après l'accouchement ?

J'ai des hémorroïdes externes douloureuses et saignantes, dues à ma grossesse. Vont-elles disparaître après mon accouchement ?

Rédigé le

Les hémorroïdes disparaissent-elles après l'accouchement ?

Les réponses avec le Dr Philippe Godeberge, gastro-entérologue, proctologue :

"La grossesse et l'accouchement sont des grands pourvoyeurs de maladies hémorroïdaires. Et très souvent, nos patientes nous disent qu'elles ont commencé leur maladie hémorroïdaire à l'occasion et au décours de leur accouchement.

"Avoir des hémorroïdes externes et saigner, ce n'est pas logique. Les hémorroïdes externes se trouvent sous la peau donc elles ne saignent pas. Les hémorroïdes internes se trouvent dans le canal anal sous une muqueuse et elles peuvent saigner. Si on saigne, cela signifie que ce ne sont pas que des hémorroïdes externes. Lorsque l'on a une maladie hémorroïdaire qui est symptomatique après la grossesse, tout dépend de son histoire et de son transit. Si on avait des hémorroïdes avant, elles ont pu être accentuées par la grossesse et revenir à la situation antérieure ou la situation peut continuer à évoluer malgré tout avec la grossesse. Tout est possible, on ne peut pas faire de projet mais assez souvent, grosso modo dans un cas sur deux, la crise qui a été celle de la grossesse disparaît, elle ne persiste pas mais on peut conserver de petites séquelles sous forme d'excroissances qui ne sont responsables d'aucun symptôme.

"Ce n'est pas facile pour les femmes qui accouchent parce qu'elles se retrouvent parfois avec l'épisiotomie, le baby blues, la thrombose hémorroïdaire externe à gérer… cela fait beaucoup. Elles peuvent demander et se renseigner, beaucoup de gynécologues connaissent le problème. Mais parfois dans les maternités, le problème c'est que si maman va bien, bébé va bien… on squeeze le problème hémorroïdaire qu'il faut tout de même prendre en charge. Il faut prendre un avis dans le deuxième temps surtout si de façon conjointe on a de petits troubles urinaires ou des troubles de transit… ce n'est pas grand-chose et cela peut rendre service."

Sponsorisé par Ligatus