1. / Maladies
  2. / Cancer
  3. / Cancer colorectal

Cancer colorectal : le test immunologique va-t-il remplacer la coloscopie ?

Le nouveau test immunologique permettant de détecter le cancer du côlon va-t-il remplacer la coloscopie ?

Rédigé le , mis à jour le

Cancer colorectal : le test immunologique va-t-il remplacer la coloscopie ?

Les réponses avec le Dr Pascal Burtin, gastro-entérologue oncologue :

"Ce nouveau test immunologique va remplacer Hemoccult, mais pas la coloscopie. Le test de dépistage immunologique est un test qui recherche du sang dans les selles, c'est-à-dire qu'il recherche le sang libéré par la tumeur au cours de son évolution. Donc c'est un test indirect, ce n'est pas un test de cancer.

"Les tumeurs saignent souvent, pas toujours. Le problème du test Hemoccult, c'est qu'il était positif que dans 50% des cas des patients qui avaient des tumeurs. On avait donc une chance sur deux de le manquer. Le test immunologique a 80% de sensibilité donc on a quatre chances sur cinq que si on a un cancer, le test sera positif. Quand il est positif, on réalise une coloscopie qui va permettre de confirmer le diagnostic car il y a des faux positifs. À l'inverse, ça ne peut pas remplacer la coloscopie qui est un examen beaucoup plus performant mais qui s'adresse à une population différente. On fait un test de dépistage par Hemoccult ou par test immunologique à partir de maintenant à une population asymptomatique (qui n'a aucun symptôme). Il faut réaliser la coloscopie lorsqu'on est en présence de symptômes, ce qui est une situation complètement différente.

"Ce nouveau test immunologique est désormais disponible. Les structures de dépistage départementales vont commencer ou ont déjà commencé à envoyer des invitations à réaliser ce test."

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus