Comment lutter contre le harcèlement sexuel dans les transports ?

Une campagne de mobilisation en association avec la TikTokeuse Sarah la crieuse vient d'être lancée. L'objectif est de rappeler les moyens d'agir en cas d'agression dans les transports, que l'on soit victime ou témoin.

Muriel Kaiser
Muriel Kaiser
Rédigé le
Huit femmes sur dix disent déjà avoir été agressées dans les lieux publics
Huit femmes sur dix disent déjà avoir été agressées dans les lieux publics  —  Shutterstock

Depuis le début de ce mois, vous avez peut-être croisé des affiches avec les slogans suivants : "Pour arrêter un agresseur, il faut du courage mais surtout un téléphone", "Faites taire les insultes sans prononcer un mot", "Envoyez un SOS avec un simple SMS" ou encore "Vous n'avez pas de ceinture noire de karaté mais vous avez un pouce". En-dessous de ces phrases, un même slogan : "Chaque alerte fait reculer le harcèlement dans les transports".

La RATP, la SNCF, la Région Île-de-France et Île-de-France Mobilités ont lancé cette campagne pour sensibiliser au harcèlement dans les transports. En effet, huit Françaises sur dix ont déjà été confrontées à au moins une forme d’atteinte ou d’agression sexuelle dans la rue ou les transports en commun, selon un sondage Ifop.

Pour en venir à bout, un numéro est indiqué : le 3117, qu'il est possible d'appeler, auquel on peut envoyer un SMS et qui existe aussi en tant qu'application. 

À lire aussi : Où commence le harcèlement scolaire ?

Sensibiliser sur TikTok

En plus des affiches, la campagne se déploie également sur les réseaux sociaux. La RATP s'est notamment associée à la TikTokeuse Sarah la crieuse, de son vrai nom Sarah Noui, engagée dans la lutte contre le harcèlement sexuel, connue pour ses vidéos dans lesquelles elle imite des animaux pour faire fuir ses agresseurs.

@sarahlacrieuse Technique numéro 1 pour faire fuir un homme 🤔✨ #harcelements #metro #pourtoi ♬ son original - Sarah

Ensemble, Sarah Noui et Sandrine Charnoz, cheffe de projet de la lutte contre le harcèlement sexuel dans les transports, évoquent le rôle de la RATP dans les cas d'agressions. La vidéo présente aussi des leviers d'actions en cas de harcèlement. Il s'agit par exemple de la méthode des "5 D" : distraire, déléguer, documenter, diriger et dialoguer.

@ratpofficiel @Sarah nous pose les questions qui reviennent le plus souvent et c'est Sandrine notre Cheffe de projet Luttre contre le harcèlement sexuel dans les transports qui y répond. Rappel des bons réflexes : - Demander de l'aide à un agent dans la station ou via les bornes d'appel - Alerter par téléphone au 3117 ou par SMS ou 31177 #premiersreflexes #ratp #ratpsansfiltre ♬ son original - RATP

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !