Cocaïne : des risques "même à faible dose, même lors des premières prises"

La cocaïne est une drogue aux effets stimulants qui comporte des risques variés sur la santé. La Dr Geneviève Lafaye, addictologue, répond à toutes vos questions sur la cocaïne.

Habib Hadjazi
Rédigé le
Cocaïne : des risques "même à faible dose, même lors des premières prises"  —  Snapchat Allo Docteurs

Elle est dérivée des feuilles de coca. La cocaïne est une substance stimulante, qui a des effets "boostant". Cette drogue est largement diffusée en France. Elle est parfois coupée et mélangée à d'autres produits, comme des médicaments.

La cocaïne est principalement sniffée, mais peut aussi être aussi fumée ou injectée quand elle est sous forme de crack. Ce stupéfiant est constitué de cristaux de cocaïne mélangés à du bicarbonate de soude. Le mélange est chauffé et fumé ou injecté. "Les effets sont alors plus rapides et s'estompent plus vite, ce qui amène à des consommations plus fréquentes que lorsque la cocaïne est sniffée", alerte la docteure Geneviève Lafaye.

Des risques neurologiques, cardiaques et vasculaires

Des risques pour la santé existent, "même à faible dose, et même lors des premières prises", insiste la spécialiste. "Il peut toujours y avoir des conséquences, que ce soit sur le plan neurologique, vasculaire ou cardiaque." Par exemple, "il n'est pas rare que les personnes qui consomment de la cocaïne aient des effets paranos". La cocaïne peut aussi rendre plus agressif et plus impulsif, prévient l'addictologue.

Autre danger de la cocaïne : des conséquences néfastes au niveau du nez. "Quand on consomme régulièrement de la cocaïne, on peut avoir un trou au niveau de la cloison nasale (la partie qui sépare les deux narines), qui s'agrandit progressivement, voire plus de cloison du tout."

Une dépendance rapide

La dépendance à la cocaïne s'installe rapidement et facilement. "On s'imagine qu'être dépendant c'est consommer tous les jours. Avec la cocaïne, ce n'est pas forcément le cas" note la docteur Lafaye. Il peut ainsi y avoir dépendance même lorsqu'on consomme cette drogue par séquence.
Et plus on est dépendant, plus il est difficile d'arrêter seul. Faire appel à des professionnels est alors nécessaire. 

Pour toute information complémentaire sur les drogues ou pour vous faire aider, consultez drogues-info-service.fr et contactez le 0 800 23 13 13.

Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne Snapchat Allo Docteurs.

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !