1. / Bien-être - Psycho
  2. / Environnement et santé
  3. / Pesticides

Pesticides : les aliments consommés en Europe sont dans les normes

Quasiment tous les aliments consommés dans l'Union européenne sont conformes aux limites maximales de résidus de pesticides autorisées, selon les derniers contrôles menés par l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA). L'évaluation de l'exposition à ces résidus de produits chimiques, à court terme, a permis d'exclure un risque pour la santé des consommateurs pour 99,6% des échantillons d'aliments.

Rédigé le , mis à jour le

Pesticides : les aliments consommés en Europe sont dans les normes
Pesticides : les aliments consommés en Europe sont dans les normes

Les contrôles menés en 2010 dans les 27 pays membres de l'Union européenne ont porté sur 500 types différents d'aliments, dont des aliments issus de l'agriculture biologique, qui ont été soumis à des tests de détection à 982 pesticides.

Le rapport, mis en ligne sur le site internet de l'EFSA, indique que les limites maximales de résidus (LMR) étaient respectées pour 98,4% des échantillons analysés et que les aliments qui ont présenté les plus forts dépassements étaient l'avoine, les laitues, les fraises et les pêches.

Deux programmes de contrôle sont pris en compte : un programme national conçu par chaque pays et un programme coordonné par l'UE, qui exige que tous les organismes nationaux effectuent des activités de contrôle identiques.

Chaque année, le programme coordonné par l'UE consiste à analyser un échantillonnage différent de récoltes et de produits d’origine animale, considérés comme les composants principaux de l'alimentation en Europe, sur une période de trois ans. En 2010, les douze produits sélectionnés étaient les pommes, les choux pommés, les poireaux, les laitues, le lait, les pêches, les poires, le seigle, l'avoine, les fraises, la viande de porc et les tomates.

L'EFSA a conclu qu'il n'existait pas de risque à long terme pour la santé des consommateurs en relation avec les résidus de pesticides présents dans leur alimentation.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :