1. / Alimentation
  2. / Compléments alimentaires

Mélatonine en vente libre : une solution pour mieux s'endormir ?

Depuis son lancement dans les années 90, la mélatonine connaît un franc succès et depuis 2013, sa consommation ne cesse d'augmenter. Pourquoi un tel engouement pour la mélatonine en vente libre ? Quelles sont les règles de bon usage pour améliorer son sommeil ?

Rédigé le , mis à jour le

Mélatonine en vente libre : une solution pour mieux s'endormir ?

« Je prends un comprimé au moment du coucher, explique Hélène. Et puis ca fait effet au bout d’un quart d’heure vingt minutes : je me sens partir dans le sommeil… » Hélène fait partie des personnes de plus en plus nombreuses qui recourent à la mélatonine pour contrer leurs troubles du sommeil.

La mélatonine, un somnifère naturel

La mélatonine est en effet une hormone naturelle produite par notre glande pinéale située à l'arrière du cerveau. Sa sécrétion commence quand la lumière décline et se prolonge tout au long de la nuit avec un pic vers 3 heures du matin. Cette hormone régule notre rythme du sommeil. Quand elle est libérée, notre organisme comprend qu'il faut se préparer au sommeil.

Mais parfois, pour des raisons génétiques ou conjoncturelles, cette hormone de la nuit n'est pas sécrétée au bon moment. Sans ce signal, difficile de s'endormir. La prise d'un complément alimentaire à base de mélatonine permettrait alors de reprogrammer leur horloge interne. L'effet est alors uniquement sur l'endormissement avec une élimination très rapide par l'organisme. 

En vente libre à des doses inférieures à 2 milligrammes, elle règne désormais en maître de la nuit dans les rayons des pharmacies.

Une alternative aux psychotropes ?

Les compléments alimentaires à base de mélatonine seraient-ils une alternative efficace aux psychotropes ? Pour le Pr Isabelle Arnulf, neurologue spécialiste du sommeil, ces produits peuvent être intéressants : "On est sur des petits dosages, des choses qui ne sont pas dangereuses. L'important est de savoir à quel moment prendre la mélatonine. Il ne faut pas la prendre en pleine journée. On peut la prendre au coucher, 30 minutes avant de s'endormir. Avec ces produits légers et naturels, on évite les somnifères, les psychotropes. Si on obtient un endormissement aisé avec les compléments alimentaires à base de mélatonine, il faut les garder. C'est la solution la plus simple."

En plus, cette molécule a l'avantage de ne pas provoquer d'accoutumance. Mais la mélatonine reste une hormone. Il faut faire attention à son dosage précise le Pr Arnulf : "À partir de 2 milligrammes, il faut un avis médical pour d'éventuelles indications précises exigeants des dosages plus importants."

Cet avis médical doit être particulièrement sollicité par les personnes qui prennent  les antidépresseurs ou les anticoagulants car la mélatonine peut entrer en interaction avec ces médicaments. Néanmoins, les études de sécurité sur le long terme restent rares. L'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement et du travail) doit se prononcer dans les mois qui viennent sur l'innocuité des compléments alimentaires à base de mélatonine.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr