Enquête de Santé : Céréales, qui nous roule dans la farine ? Ce soir sur France 5

On les accuse de nous faire grossir, d’être difficiles à digérer, d’avoir été trop modifiées par les industriels. Blé, riz, maïs, avoine… Les céréales sont la base des produits les plus courants de notre alimentation comme le pain et les pâtes. Mais à force d’avoir été raffinées ou ultra-transformées, les céréales nous rendent-elles malades ? Un documentaire à voir ce soir sur France 5.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le
Enquête de Santé : Céréales, qui nous roule dans la farine ? Ce soir sur France 5
© Fotolia

De nombreux Français ont banni les céréales de leur assiette à cause d'une protéine accusée de provoquer des troubles digestifs. Que cache ce gluten devenu subitement l’ennemi public numéro 1 ? Cette pâte élastique donne pourtant au pain toutes ses qualités. C’est le gluten qui permet à la pâte de lever et qui offre à la mie sa texture moelleuse et alvéolée.

Mais le gluten a aussi une face cachée qui pourrait l’avoir rendu moins digeste qu’avant. Dans les rayons des supermarchés, les industriels ont compris que cette nouvelle phobie faisait vendre. Se nourrir de produits sans gluten serait-il devenu la nouvelle panacée ?

Faux aliments, vrai danger

Deux foyers sur 3 consomment des céréales au petit-déjeuner. Muesli, flocons d’avoine, pétales de maïs ou de riz soufflé… Il y en a pour tous les goûts. Mais il n’est pas toujours simple de faire les bons choix. Souvent trop sucrées et peu rassasiantes, ces céréales ultra-transformées n’ont plus grand-chose à voir avec les grains d’origine. De faux aliments qui représentent une vraie menace pour la santé.
 
Dans les rayons des supermarchés, les riz express et les pâtes à cuisson rapide gagnent du terrain et séduisent les consommateurs. Mais ces aliments peuvent très vite faire pencher la balance du mauvais côté. Car dès que le temps de cuisson est dépassé, ces aliments se transforment en sucres rapides.

Céréales du petit-déjeuner, pâtes et riz à cuisson rapide, pain blanc… Ces aliments céréaliers se digèrent très vite et affichent des index glycémique très élevés. Consommés en excès, ils favorisent la prise de poids et les maladies métaboliques comme le diabète. Faut-il se tourner vers des céréales complètes pour préserver sa santé ?

Dans les rayons des supermarchés, les riz express et les pâtes à cuisson rapide gagnent du terrain et séduisent les consommateurs. Mais ces aliments peuvent très vite faire pencher la balance du mauvais côté. Car dès que le temps de cuisson est dépassé, ces aliments se transforment en sucres rapides.

Céréales du petit-déjeuner, pâtes et riz à cuisson rapide, pain blanc… Ces aliments céréaliers se digèrent très vite et affichent des index glycémique très élevés. Consommés en excès, ils favorisent la prise de poids et les maladies métaboliques comme le diabète. Faut-il se tourner vers des céréales complètes pour préserver sa santé ?

Raffinées ou complètes, avec ou sans gluten ?  Quels sont les atouts et les dangers des céréales ? Et pour sa santé, comment séparer le bon grain de l'ivraie ?

Le documentaire réalisé par Clémence Gardeil sera suivi d’un débat animé par Marina Carrère-d’Encausse.

Invités

Pr Christophe CELLIER
Chef de Service d’Hépato-gastro-entérologie et Endoscopie Digestive
Hôpital Européen Georges Pompidou (APHP)

Luce JEAN-BAPTISTE
Diététicienne et nutritionniste
Hôpital de la Pitié Salpêtrière (APHP)

Raphaël HAUMONT
Enseignant chercheur
Spécialiste de la cuisine moléculaire