Vers la fin des médecins de nuit ?

Trouver un médecin en pleine nuit risque de devenir compliqué. En tout cas dans certaines régions. En cause : une réorganisation de la permanence des soins. Reportage dans le Nord-Pas-De-Calais.

Rédigé le , mis à jour le

Vers la fin des médecins de nuit ?

Voir un  médecin à tout heure du jour et de la nuit… C'est ce qu'on appelle la permanence des soins. Un dispositif qui devrait être remanié dans les mois qui viennent. Résultat : dans certaines régions, les Agences régionales de santé, qui pilotent le système pourraient supprimer les indemnités versées aux médecins en compensation de leurs nuits de garde.

Même si cette décision n'empêchera pas les médecins volontaires de continuer à assurer ces gardes de nuit, elle pourrait entraîner à terme la quasi-impossibilité de joindre un médecin entre minuit et 8 heures du matin, notamment dans les régions déjà en pénurie de praticiens à ce jour.

Les patients auraient le choix entre se contenter d'un conseil téléphonique… ou se rendre aux urgences hospitalières. Cette réorganisation devrait s'appliquer aux régions Nord-Pas-de-Calais, Poitou-Charentes, Auvergne et Centre.

En savoir plus

Dans les médias :

Sur Allodocteurs.fr :