Nutrition : composer un goûter équilibré

Le goûter des enfants constitue un des quatre repas principaux, au même titre que le petit-déjeuner, le déjeuner ou le dîner. Il est également utile aux femmes enceintes, aux personnes âgées, et correspond à une pause nourrissante pour certains adultes. Solveig Darrigo vous propose une composition idéale.

Rédigé le , mis à jour le

Nutrition : composer un goûter équilibré

- Chronique de Solveig Darrigo du 7 septembre 2012 -

Les aliments du goûter viennent en complément des trois autres repas pour répondre à un besoin nutritionnel (énergie, calcium…), notamment si le déjeuner de la cantine a été boudé, le goûter permet de tenir jusqu'au dîner en évitant le grignotage. En parallèle, il répond à un besoin affectif : c'est un moment de détente après l'école.

Sa composition idéale

Elle s'apparente au petit-déjeuner, avec si possible les quatre composants que sont :

- La boisson pour l'hydratation
- Le produit laitier pour le calcium et les protéines
- Le produit céréalier pour l'énergie
- Le fruit pour les vitamines et les fibres

Quelques exemples de menus pour les goûters :

- Bol de lait + une crêpe au sucre + banane
- Verre d'eau + 1 yaourt + pain d'épices
- Tartine de fromage + jus de pomme
- Yaourt à boire + compote + tartine/carrés de chocolat
- Etc.

Le chocolat, la confiture, et autres produits sucrés ne sont pas à bannir… ils procurent du plaisir et ils sont également complémentaires à des aliments très utiles. Ils accompagnent une tranche de pain rassasiant (sucre lent), ou sucrent un laitage (source de calcium utile). Donc, même s'ils font partie des produits sucrés "non indispensables", ils ne sont pas à supprimer totalement, mais à consommer "avec modération" !

Dans les produits du commerce, le choix est difficile car la plupart d'entre eux ont l'inconvénient d'être très sucrés (mauvais sucre : sirop de fructose-glucose), bourrés de graisses de mauvaise qualité (palme, coprah, acides gras trans) et peu rassasiants (fruit liquides, sucres d'assimilation rapide) ! Du coup, ils ne fournissent pas le carburant utile aux enfants à ce repas important pour eux.

Mais parmi ceux-ci, vous avez quand même : du yaourt à boire longue conservation (8 h hors réfrigérateur) sans sirop de glucose et riche en calcium ou des portions de fromages "nomades" avec un apport correct en calcium (plus de 100 mg/portion de 20 g, vérifiez sur les étiquettes) ; la briquette de lait nature ou aromatisée fait également l'affaire !

La compote est plus intéressante que du jus de fruits en briquette. Il y aussi du pain d’épices ou des barres de céréales emballées individuellement. Elles sont tout de même conseillées en dépannage.

Sinon, un fruit peut se manger tel quel ou se mettre dans une petite boîte hermétique, une lamelle de "bon" fromage peut se glisser facilement dans un cartable ! De même un reste du gâteau du week-end ou des crêpes du mercredi sont de meilleure qualité et plus appréciés que tout ce qu'on achète au supermarché...

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Et aussi :

Sponsorisé par Ligatus