Inégaux face à l'échographie ?

Je suis obèse et on m'a refusé pour raisons techniques un examen échographique (prescrit). Est-ce normal, et si oui, pourquoi ?

Rédigé le , mis à jour le

Inégaux face à l'échographie ?

Les réponses avec le Dr Roger Bessis, échographiste et le Dr Julien Cazejust, radiologue à l'hôpital Saint-Antoine (Paris) :

"Les sondes d'échographie ont une profondeur maximum d'exploration qui peut aller, disons, jusqu'à 15 cm. Après tout dépend du degré d'obésité mais il faut toujours au moins essayer parce que c'est un examen peu coûteux, non irradiant. Il faut au moins essayer de le faire une fois et si on n'y arrive pas, si on ne voit pas bien, on passe à une autre modalité d'imagerie. Mais refuser d'emblée comme ça, je trouve ça un peu sévère.

"Effectivement il y a la partie épaisseur des patients qui peut jouer mais il y a aussi la qualité des tissus et on est tout à fait inégal face à l'échographie. Il y a des gens qui ont l'air épais comme ça et on passe très bien, des gens qui ont l'air tout mince et ont des tissus qui sont absolument rétifs aux ultrasons. Donc on est très inégal devant l'échographie."

En savoir plus :

 

 

Sponsorisé par Ligatus