1. / Se soigner
  2. / Recherche
  3. / Innovation technologique

Les médecins de demain remplacés par des logiciels ?

Des robots dans les hôpitaux et les maisons de retraite, des logiciels capables de dépister des maladies en un temps record… Le développement de l'intelligence artificielle dans le monde médical pourrait bien bouleverser la pratique de la médecine dans les années à venir.

Rédigé le , mis à jour le

Des logiciels vont-ils remplacer les médecins ?

Des milliers et des milliers de données médicales rentrés dans un ordinateur pour développer une nouvelle intelligence artificielle. La santé est le nouveau terrain de jeu des géants du web. Au milieu des Google ou IBM, plusieurs start-up françaises tentent de se faire une place.

La start-up Dream up vision a ainsi développé un algorithme, autrement dit un enchaînement de calculs mathématiques, capable de dépister la rétinopathie diabétique, une maladie de la rétine, première cause de cécité avant 65 ans. Au moins aussi performant qu'un ophtalmologue, cet algorithme serait désormais capable de détecter la maladie dans 97% des cas, en seulement quelques secondes.

Pour les ingénieurs, le tri rapide des patients sains et malades pourrait réduire les délais d'attente chez les ophtalmologues. L'enjeu est de taille car la rétinopathie diabétique touche plus de 400 millions dans le monde et dans les pays en voie de développement, les attentes sont grandes. L'entreprise attend désormais le feu vert des autorités sanitaires européennes pour une mise sur le marché car avant de démarrer cette conquête numérique, la fiabilité du logiciel doit être validée.

Les médecins menacés de disparition ?

Ophtalmologie, dermatologie, cancérologie… Le monde des pixels et des algorithmes s'intéresse à tous types de pathologies et cela passionne le Dr Alain Livartowski, oncologue. Selon lui, loin de remplacer les médecins, ces outils représentent une formidable opportunité pour sauver de plus en plus de vies : "Les scanners et les IRM ont complètement transformé la médecine. On fait aujourd'hui des diagnostics que l'on ne faisait pas avant… Et ce sont des ordinateurs qui sont derrière. Donc je pense que l'intelligence artificielle aura le même impact, elle va complètement transformer l'exercice de la médecine", confie-t-il.

Infatigable, dénuée d'a priori ou de sentiment, l'intelligence artificielle pourrait devenir un assistant privilégié pour les professionnels de santé car son potentiel en matière de santé semble immense : aide au diagnostic, outil de prévention et même de pronostic… Mais la sécurisation des données reste son principal défi. Très récemment, des virus informatiques se sont attaqués au service public de santé britannique. Une cyber-attaque qui a fortement perturbé le fonctionnement d'une dizaine d'hôpitaux.

Sponsorisé par Ligatus