1. / Se soigner
  2. / Médicaments
  3. / Cannabis thérapeutique

Cannabis thérapeutique : un myopathe condamné

Le tribunal correctionnel de Belfort a condamné un myopathe, ce mercredi 13 mars 2013, à 300 euros d'amende avec sursis pour consommation et détention illégales de cannabis. "Je suis condamné, ma maladie est incurable et seul le cannabis me soulage", s’est défendu Dominique Loumachi à la sortie du tribunal. 

Rédigé le , mis à jour le

Cannabis thérapeutique : un myopathe condamné
Cannabis thérapeutique : Dominique Loumachi, un myopathe condamné

La myopathie est une inflammation et une dégénérescence irréversible des fibres musculaires.  Ce patient, comme beaucoup d’autres, souffre malgré des traitements parfois lourds. De nombreux Français reconnaissent à demi-mot consommer du cannabis pour se soulager.

Ce myopathe est toujours soutenu dans sa démarche par son médecin, le neurologue François Ziegler, qui a d'ailleurs attesté par écrit que "les douleurs de son patient sont d'origine neurologique et que le cannabis pouvait être bénéfique en traitement adjuvant de la douleur."

Certains, plus rares, comme cette personne, en cultivent. Depuis la saisie de ses propres plants par la police, Dominique Loumachi regrette de devoir "injecter de l'argent dans une économie souterraine pour acheter de l'herbe."

Avant cette décision, une seule personne avait été relaxée en 2011 par le tribunal de Bourges. 

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus