La prise récurrente d'anti-inflammatoires peut-elle entraîner un cancer ?

La prise récurrente d'anti-inflammatoires irritant l'estomac peut-elle entraîner un cancer ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Pr Alain Astier, pharmacien, et le Pr René-Marc Flipo, rhumatologue :

"À ma connaissance, non la prise récurrente d'anti-inflammatoires irritant l'estomac ne peut pas entraîner de cancer. Il n'y a pas de données sur le sujet semble-t-il. Je n'ai pas vu de relation directe entre la prise d'anti-inflammatoires et le cancer. Pour le cancer de l'estomac, c'est plutôt les irritants du style piment…"

"Non, la prise récurrente d'anti-inflammatoires n'entraîne pas de cancer de l'estomac sauf si on a un ulcère chronique. En revanche l'aspirine et les anti-inflammatoires quand ils sont pris longtemps dans des grandes maladies chroniques, diminuent les cancers de l'intestin, du côlon parce que quand on diminue l'inflammation chronique intestinale, on diminue certains cancers.

"D'ailleurs dans le passé, il y avait une commercialisation d'anti-inflammatoires au long cours pour prévenir la cancérisation de certaines maladies familiales qu'on appelle les polyposes. Il y a donc quelques bénéfices sur la diminution des cancers de l'intestin mais il ne faut pas les prendre uniquement pour cette raison."

En savoir plus sur les anti-inflammatoires

Dossier :

Questions/réponses :