Rappel conso : tous les produits Jay & Joy

Si vous avez acheté des produits vegan de la marque Jay & Joy récemment, prudence ! Toutes ces références font actuellement l’objet d’un rappel consommateur en raison d'une contamination à la Listeria.

La rédaction d'Allo Docteurs avec Rappel Conso
Rédigé le
Rappel conso : tous les produits Jay & Joy
Rappel Conso

Mal conçus ou contaminés pendant leur production, certains produits peuvent être dangereux pour la santé des consommateurs. Chaque jour, plusieurs lots de produits sont ainsi retirés de la vente.

Ces retraits sont signalés sur Rappel Conso, la plateforme du gouvernement. AlloDocteurs recense ces rappels et vous indique la conduite à adopter si vous avez acheté ou consommé ce produit.

Quel produit est concerné ?

Le rappel consommateur concerne toutes les références de la marque Jay & Joy, spécialiste des fromages végans à base de lait d'amande et de noix de cajou

Il est demandé aux personnes détenant ces produits de ne pas les consommer et de les rapporter au point de vente où elles les ont achetés. Ces produits ont notamment été vendus dans des supermarchés bio, comme les chaînes Naturalia ou Biocoop. 

Infos sur le rappel

Le motif de rappel de ce produit est le suivant : présence de Listeria. Cinq personnes ont présenté des cas graves de listériose après avoir "consommé dans les semaines précédant leur listériose des spécialités végétales – alternatives fromagères – au lait d'amande et de noix de cajou fabriquées et commercialisées sous la marque Jay & Joy", a annoncé dans un communiqué la Direction générale de la Santé (DGS). Des enquêtes ont révélé "des irrégularités de l'entreprise, notamment concernant la maîtrise du risque de contamination microbiologique des produits fabriqués au sein de l'usine", ajoute-t-elle, annonçant "la suspension de commercialisation de tous les produits stockés et fabriqués dans l'usine". 

La listériose, provoquée par la bactérie Listeria Monocytogenes, est la seconde cause de mortalité par intoxication alimentaire avec, en France, quelques dizaines de décès par an. 

L'incubation dure en général une ou deux semaines, mais peut aller jusqu'à presque trois mois. Les femmes enceintes sont particulièrement menacées. Et l'infection peut être dangereuse pour le bébé à naître, en favorisant le risque d'avortement ou de naissance prématurée. Dans le cas présent, quatre des cinq cas repérés ont eu lieu chez une femme enceinte qui a accouché de façon prématurée à cause de la listériose. 

Les personnes qui auraient consommé des produits concernés par l'alerte et qui présenteraient dans un délai de 10 jours à 2 mois suivant la consommation du produit de la fièvre, isolée ou accompagnée de maux de tête et troubles digestifs – nausées, vomissements et diarrhées –, sont invitées à consulter leur médecin en l'informant de cette consommation alimentaire à risque.

Votre santé

Les numéros utiles

En cas d'intoxication :

Les centres Antipoison sont des services médicaux situés dans 8 centres hospitaliers universitaires français, possédant une expertise en toxicologie médicale. Ils ont un rôle d'information auprès des professionnels de santé et du public et apportent une aide par téléphone au diagnostic, à la prise en charge et au traitement des intoxications.

La liste des centres est à retrouver ici : https://centres-antipoison.net/

En cas d'accident :

Si vous êtes victime ou témoin d'un accident domestique, rapprochez-vous des professionnels compétents.
Voici les différents numéros d'urgence :
18 : Pompiers (Incendies, accidents et urgences médicales)
17 : Police (Secours ou gendarmerie)
15 : SAMU (Urgences médicales en agglomération)
3624 : SOS Médecins (Réseau de soins 24H/24)
112 : Urgences (Urgences médicales dans l’ensemble de l’Union Européenne)

En savoir plus sur les rappels officiels

Vous pouvez retrouver l’ensemble des rappels avec davantage de détails sur le site gouvernemental https://rappel.conso.gouv.fr : le site des alertes de produits dangereux.

Si vous êtes malade après avoir mangé un aliment ou si vous constatez qu’un produit concerné par un rappel conso est toujours vendu par un commerçant, vous pouvez le signaler ici : https://signal.conso.gouv.fr/

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !