1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Coronavirus

Des chercheurs brevettent le coronavirus

Le coronavirus vient de faire l'objet d'un dépôt de brevet par des laboratoires et des industriels de la pharmacie. Une initiative qui freine le développement de la recherche sur le sujet. Les autorités sanitaires saoudiennes ont été les premières à identifier cette souche du virus nommé MERS Cov.

Rédigé le , mis à jour le

Des chercheurs brevettent le coronavirus
Des chercheurs brevettent le coronavirus

"Je pense vraiment que le retard dans le développement des tests et des procédures de diagnostic tient au brevet sur le virus. Cela n'aurait pas dû arriver", a déclaré le vice-président de la santé saoudien, Ziad Melish, au cours de la 60ème Assemblée de la santé de l'OMS, qui se tient à Genève, du 20 au 28 mai 2013.

Il a exprimé son mécontentement après avoir appris que des industriels pharmaceutiques ont déposé un brevet sur le coronavirus. Une situation que déplore l'Arabie saoudite. D'abord, parce que le virus a affecté, dans ce pays, 30 personnes sur les 44 personnes atteintes depuis 2012. Il est responsable de 22 décès dans le monde. Ensuite, parce que le Protocole de Nagoya - signé le 29 octobre 2010 - instaure des règles visant à favoriser une collaboration entre les scientifiques du pays d'origine du virus et ceux qui se chargent de la recherche.

Selon le Pr Bruno Lina, virologue au CHU de Lyon, "dans le cadre d'une découverte, il est possible de déposer un brevet, y compris pour un virus". La démarche a déjà été entreprise, en 2012, par les scientifiques d'un laboratoire de Rotterdam (Pays-Bas), suite à la découverte d'un autre coronavirus, baptisé hCov-EMC. Plus précisément, c'est le processus de travail permettant d'obtenir la séquence du virus qui est brevetée.

La directrice de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Margaret Chan, a aussi exprimé sa colère. Elle appelle les 194 Etats membres à travailler de manière multilatérale avec les laboratoires agréés par l'OMS.

Depuis l'apparition du coronavirus, MERS-Cov, 44 personnes ont été détectées au Qatar, en Jordanie, en Tunisie, aux Emirats Arabes Unis, en Allemagne, en Grande-Bretagne et en France.

En savoir plus

 Sur Allodocteurs.fr :

10363-nagoya-protocol-fr.pdf