AVC : une stratégie pour réduire les séquelles visuelles

EN BREF - Stimuler la vue des personnes dont le cortex visuel a été lésé suite à un AVC pourrait sensiblement contribuer à améliorer leur état, selon les résultats d’une petite étude publiée dans la revue Neurology.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Lorsqu’un accident vasculaire cérébral (AVC) lèse le cortex visuel, les victimes peuvent subir une diminution importante de leur vue. Jusqu’à présent, ces pertes visuelles liées non à une pathologie oculaire, mais cérébrale, restent difficiles à prendre en charge.

Des chercheurs nord-américains ont proposé à 17 patients d’âges divers de suivre des séances d’entraînement à l’identification de points sur écran (300 essais par jour, cinq jour par semaine, durant trois à quatorze mois). Les images étant perçues par l’œil, et le signal transmis vers le cerveau, l’espoir était que ce dernier recréerait des connexions dédiées à l’analyse de ces détails.

Les résultats publiés ce 12 avril dans la revue Neurology sont extrêmement encourageants puisque le champ visuel des patients aurait en moyenne augmenté de 108°, là où des patients non-traités n’avaient spontanément recouvré que 16°.

"L'amélioration n'a pas été affectée par l'âge du patient, le temps écoulé depuis la lésion, la taille du déficit initial ou le type de formation, mais était proportionnel à la quantité de formation effectuée", soulignent les chercheurs. Ceux-ci appellent à ce que des travaux de plus grande envergure soient menés pour confirmer leurs résultats et, le cas échéant, afin d’identifier les stratégies optimales.