Les enfants autistes ont le droit aussi d'aller à l'école

Les enfants autistes ont le droit aussi d'aller à l'école

Si la rentrée des classes concerne environ 12 millions d'enfants chaque année, 40.000 enfants autistes sont privés d'accès à l'école en raison de leur handicap. Pour sensibiliser les pouvoirs publics à la lutte contre cette discrimination, l'association "Vaincre l'autisme" lance sa campagne Le Grand Jour.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

En rappelant que la scolarisation de tout enfant âgé de 6 à 16 ans est obligatoire en France, l'association Vaincre l'autisme lance sa campagne "Le Grand Jour". Bien que les discriminations liées aux différences ethniques ou religieuses semblent disparaître, celles liées au handicap persistent. 40.000 enfants autistes continuent d'être écartés des écoles, selon l'association.

Toutefois, depuis la loi du 11 février 2005 sur les droits et les chances des personnes handicapées, une profonde évolution du système éducatif a été mise en place. Aucune école ne peut refuser l'intégration d'un enfant sous prétexte qu'il est handicapé.

L'effet d'annonce n'a duré que peu de temps. Car, pour des raisons d'économies et de moyens humains, les pouvoirs publics cherchent à réduire les avantages donnés depuis 2005.

Pour les parents, scolariser un enfant autiste ressemble la plupart du temps à un parcours du combattant. Les familles se heurtent à des refus d'inscription dans certaines écoles, ainsi qu'aux difficultés pour trouver un(e) auxiliaire de vie scolaire (AVS) disponible et formé(e).

Selon les chiffres du Ministère de l'Éducation nationale, en 2012, seuls 20% des enfants autistes bénéficiaient d'une scolarisation en milieu ordinaire.

L'autisme est un trouble du développement qui concerne 643.000 personnes dont 160.000 enfants, soit 8.000 naissances par an, selon les chiffres communiqués par l'association Vaincre l'autisme.

Pour être solidaire de cette action en quelques clics, signez la pétition.

 

 

VOIR AUSSI :