1. / J'ai mal…
  2. / A la tête
  3. / Migraine, céphalées

Des injections de Botox® contre la migraine ?

La toxine botulique efficace pour la migraine ? À la base de cette découverte, des chirurgiens esthétiques qui l'injectaient pour les rides. Son utilisation thérapeutique n'est réservée qu'aux cas de migraine chronique. C'est-à-dire plus de quinze crises migraineuses par mois que les traitements de fond ne parviennent à limiter. Contrairement à plusieurs pays européens, la France ne donne pas encore d'autorisation de mise sur le marché pour ce traitement.

Rédigé le , mis à jour le

Des injections de Botox® contre la migraine ?

Après les Etats-Unis en 2010, le Royaume-Uni en 2012. The National Institute for Health and Clinical Excellence (NICE) au Royaume-Uni est revenu sur sa décision. Elle recommande désormais l'injection de Botox® pour les patients souffrant de migraines chroniques dans le cas où au moins trois traitements médicamenteux n'ont montré aucune amélioration.

On parle de migraines chroniques lorsque les céphalées sont supérieures à 15 par mois pendant trois mois. "La preuve médicale montre que le Botox® peut offrir un avantage important pour les patients souffrant de migraines chroniques, cela permet de réduire le nombre de jours perturbés par la migraine et par là d'améliorer la qualité de vie", déclare le Dr Ahmed Fayyaz, président de l'Association britannique pour l'étude des céphalées, dans The Guardian.

Le principe du traitement consiste en plusieurs injections dans le cou, là où les patients ressentent des raideurs et autour des yeux pour diminuer la densité des fibres sensitives.

"En France, il n'y a pas d'autorisation de mise sur le marché, il n'y a pas de prise en charge officielle pour cette indication", précise le Dr Carole Sérini, chef de service de neurologie à l'hôpital Leopold-Bellan et spécialiste de la migraine. "Ce n'est pas dangereux, mais la toxine botulique n'est pas très efficace, ce n'est pas un produit miraculeux pour traiter les migraines chroniques", insiste-t-elle.

Le Dr Sérini l'a testé sur un de ses patients, sans résultats. En revanche, une de ses patientes a connu une amélioration grâce à la toxine botulique, mais un peu par hasard. "Son dermatologue lui a conseillé de faire quelques injections de Botox® pour corriger certaines rides et sans qu'elle ne comprenne pourquoi ses migraines ont diminué. Elle ignorait que ce produit pouvait dans certains cas avoir des effets sur les céphalées."

À Charleroi (Belgique), les neurologues ont fait le choix de délivrer des petites doses de toxine botulique à chaque injection, comme dans les premières études sur l'effet de la toxine botulique dans la migraine. Le coût est donc limité pour les patients : 24 euros la séance d'injection (prix de la consultation pris en charge par la Sécu / prix de la dose de toxine botulique : 24 euros).

Actuellement, le laboratoire conseille des doses plus élevées. Du coup, la plupart du temps, le traitement de toxine botulique pour la migraine est cher. Notamment en France (hors AMM), où il faut compter au moins une centaine d'euros pour la dose à injecter.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Et aussi :