L'inventeur du pacemaker est mort

Âgé de 92 ans, l'inventeur du pacemaker, Wilson Greatbatch, est décédé le 28 septembre 2011, à Buffalo (New York).

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le
L'inventeur du pacemaker est mort
L'inventeur du pacemaker est mort
L'inventeur du pacemaker est mort

Grâce à lui, des milliers de personnes souffrant d'insuffisance cardiaque ont pu retrouver une vie normale. En 1960, Wilson Greatbatch crée le premier stimulateur cardiaque, implantable sur les humains. Avant lui, d'autres modèles avaient été inventés, toujours externes. En 2010, la société Greatbatch (crée en 1970) célébrait les 50 ans de la pose du premier dispositif interne. L'opération avait eu lieue au Buffalo Veterans Affairs Hospital. Le patient, alors âgé de 77 ans, est décédé 18 mois après l'opération. En 1998, Wilson Greatbatch, détenteur de plus de 150 brevets, avait été admis au National Inventors Hall of Fame, qui récompense les créations des plus grands inventeurs, peu importe leur nationalité.  A 73 ans, il fut honoré par le prix Lemelson-MIT, qui récompensait l'ensemble de ses inventions.

Le pacemaker, quant à lui, faisait parti du "top 10" des inventions les plus utiles à la société durant les 50 dernières années. A ce titre, une récompense lui avait été attribuée par le National Society of Professional Engineers en 1983. Depuis les années soixante, les pacemakers ont connus plusieurs évolutions majeures avec l'apparition des sondes endocavitaires et l’invention des premiers appareils avec fonction d'écoute.

Dans les années 1970, les premiers stimulateurs programmables par un boîtier externe ont été mis au point ainsi que les premiers stimulateurs double-chambre (avec une sonde dans l'oreillette et une dans le ventricule). De nos jours, les pacemakers cardiaques sont les organes artificiels les plus au point et les plus répandus. Quelques 30 000 stimulateurs cardiaques sont implantés chaque année en France.

En savoir plus

Sur Bonjour-docteur :

Dans les médias :