Ergothérapie : pour une meilleure autonomie

L'ergothérapie a pour but d'obtenir ou de retrouver une meilleure autonomie aussi bien chez soi que sur son lieu de travail. Elle prend en compte l'environnement qui entoure un malade afin de l'adapter à ses capacités physiques. Comment travaillent les ergothérapeutes ?

La rédaction d'Allo Docteurs
La rédaction d'Allo Docteurs
Rédigé le , mis à jour le

Qu’est-ce que l’ergothérapie ?

Ergothérapeute : l'as de la réadaptation
Ergothérapeute : l'as de la réadaptation  —  Le Magazine de la Santé - France 5

Le métier d'ergothérapeute a vu le jour il y a une cinquantaine d'années. En 2020, la France comptait plus de 13 644 ergothérapeutes, dont la quasi totalité exerce dans des institutions publiques, comme les hôpitaux ou les centres de rééducation.

Les ergothérapeutes travaillent surtout avec des personnes qui souffrent d'un handicap physique, le plus souvent des personnes âgées ou des enfants. Ils peuvent aussi s'occuper de patients souffrant d'un trouble mental ou victimes d'un accident. Le but est d'adapter l'environnement d'une personne plus ou moins handicapée pour lui permettre d'améliorer sa qualité de vie.

La rééducation permet de maintenir ou restaurer leurs activités pour qu'elles continuent à évoluer dans leur environnement personnel, scolaire, professionnel. 

Concrètement, un ergothérapeute va, par exemple, trouver des solutions pour s'habiller ou cuisiner avec un seul bras, il va conseiller des adaptations du domicile ou de la voiture pour rendre leur utilisation plus facile... Celui-ci doit pour cela suivre une formation très pratique d'une durée de trois ans.

Visite avec l’ergothérapeute

L'ergothérapie se heurte à plusieurs difficultés. Les séances chez un ergothérapeute libéral ne sont toujours pas prises en charge par la Caisse d'Assurance Maladie. Sachant qu'une heure de séance coûte environ 45 euros, on comprend pourquoi les ergothérapeutes hésitent fortement à s'installer en libéral.

Or l'ergothérapie a une place importante dans la prise en charge de certains troubles chez l'enfant, comme les difficultés d'apprentissage, l'autisme ou encore certaines maladies rares. Les demandes sont de plus en plus nombreuses chaque année, en raison du vieillissement de la population.

A l'heure actuelle, le maintien à domicile doit être le plus long possible, une solution qui réjouit la majorité des personnes âgées. Encore faut-il pouvoir rester autonome chez soi, en toute sécurité... Des aménagements sont forcément nécessaires pour garantir l'indépendance et la sûreté. C'est là que l'ergothérapie apparaît indispensable.

Cette profession demande des connaissances multiples, l'ergothérapeute doit être polyvalent et en relation avec de nombreux autres professionnels de la santé. C'est lui qui permet au patient de s'adapter ou de se réadapter à son quotidien, mais aussi de s'intégrer dans la vie sociale.

Le nombre d'ergothérapeutes a doublé ces dix dernières années et ils sont aujourd'hui un peu plus de 10.000 à exercer. Aujourd'hui, la profession peine toutefois à recruter alors que les besoins ne cessent de croître.

En savoir plus

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !