La PMA augmente les risques de complications pendant la grossesse

Les grossesses issues de techniques de procréation médicalement assistée (PMA) ont un risque accru de complications par rapport aux grossesses spontanées. C'est ce que montre une vaste étude australienne parue dans la revue PlosOne. 

Rédigé le

La PMA augmente les risques de complications pendant la grossesse

Les bébés conçus par procréation médicalement assistée (PMA) présenteraient un risque plus élevé que les autres de mort néonatale, d'être morts-nés, de naître prématurément ou de souffrir d'une insuffisance de poids à la naissance. C'est la conclusion d'une étude australienne, menée sur plus de 300.000 grossesses entre 1986 et 2002.

Les chercheurs se sont penchés sur toutes les formes de PMA disponibles : Fécondation In Vitro (FIV), don d'ovocytes, insémination artificielle, induction d'ovulation ou encore l'injection intra-cytoplasmique de spermatozoïde (ICSI). Toutes techniques confondues, le risque de complications est globalement multiplié par deux par rapport aux grossesses spontanées.

Mais pour le Pr Renato Fanchin, gynécologue, spécialiste de PMA à l'hôpital Antoine-Béclère (AP-HP), ces résultats sont à relativiser : "C'est plutôt le contexte d'infertilité qui serait associé à des difficultés obstétricales. C'est la qualité de l'ovocyte, pièce maîtresse du processus de construction humaine, qui détermine la qualité embryonnaire".

L'âge est également à prendre en compte : "l'âge des femmes ayant recours à la PMA augmente, ainsi que l'âge des maris, or la qualité ovocytaire et spermatique diminuent avec l'âge, ce qui augmente les risques", explique le Pr Renato Fanchin.

L'étude australienne détaille les résultats en fonction de chaque technique de PMA utilisée or ils sont très variables. L'augmentation de risques de fausses-couches, de prématurité et de petit poids à la naissance disparaît lorsque les embryons sont congelés avant d'être transférés. 

Source : Marino JL, Moore VM, Willson KJ, Rumbold A, Whitrow MJ, et al. (2014) Perinatal Outcomes by Mode of Assisted Conception and Sub-Fertility in an Australian Data Linkage Cohort. PLoS ONE 9(1): e80398. DOI: 10.1371/journal.pone.0080398

VOIR AUSSI

 

Sponsorisé par Ligatus