Cancer professionnel : amiante ou tabac, qui est le coupable ?

Mon mari a eu un cancer du poumon après avoir travaillé dix ans au contact de l'amiante et des solvants, on dit que c'est la cigarette alors qu'il ne fume plus.

Rédigé le , mis à jour le

Cancer professionnel : amiante ou tabac, qui est le coupable ?

Les réponses avec le Pr. Gérard Lasfargues, directeur général adjoint scientifique de l'Anses :

"Un des avantages du système français de reconnaissance des maladies professionnelles est la présomption d'origine. À partir du moment où il existe un tableau (tableau du cancer du poumon et de l'amiante), même si la personne fume deux ou trois paquets de cigarettes par jour et que l'on peut estimer que le tabac est le principal agent cancérogène, cette personne sera quand même reconnue pour le cancer du poumon si elle a été régulièrement exposée à l'amiante.

"En matière de cancer professionnel, c'est le taux d'incapacité permanent ou partiel qui sera jugé par le médecin conseil qui va être important. Ce système est différent de celui de l'invalidité où l'on s'occupe beaucoup plus de l'état antérieur de la personne."

En savoir plus

Dossiers :

Questions/réponses :