1. / Maladies
  2. / Cerveau et neurologie
  3. / AVC, rupture d'anévrisme

AVC : quels signes doivent alerter ?

Je vis seule, quels signes précoces d'AVC me feront alerter le 15 ? Beaucoup de femmes de ma famille ont été victimes d'un AVC. J'essaie d'avoir un mode de vie sain mais comment prévenir au mieux ?

Rédigé le

AVC : quels signes doivent alerter ?

Les réponses avec le Dr Sophie Crozier du service des urgences cérébro-vasculaires au groupe hospitalier de la Pitié-Salpêtrière :

"Les signes qui doivent alerter et qui doivent faire évoquer un accident vasculaire cérébral, ce sont d'abord des symptômes qui surviennent de façon très brutale. C'est la brutalité des symptômes : la perte de force d'un côté (bras et jambe ou bras tout seul), la perte du langage, la personne va se mettre à chercher ses mots, a du mal à comprendre ce qui est en train de se passer… et la baisse de la vue d'un oeil, comme un rideau qui tombe sur l'œil. Ce sont aussi des accidents rétiniens - la rétine étant irriguée par la carotide - qui peuvent durer quelques secondes. Ces signes doivent alerter. Le plus souvent, on n'a pas de douleur donc les personnes ne consultent pas forcément tout de suite. Et de façon un peu plus rare, on peut avoir des sensations de vertiges très intenses, mais ce sont plus souvent des vertiges périphériques dans ce cas. Perte de force, perte de langage, et perte de la vue doivent alerter.

"Les facteurs de risque des accidents vasculaires cérébraux sont à peu près les mêmes que les facteurs de risque au niveau cardiaque. Le principal facteur de risque pour les AVC est l'hypertension artérielle, puis le tabac, l'hypercholestérolémie, le diabète, l'alcool. Et chez les sujets plus jeunes, il y a aussi la prise de toxiques et la contraception orale pour certains types d'accidents vasculaires cérébraux."

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24