1. / Maladies
  2. / Peau

Bien choisir une crème solaire pour enfant

Petit tour d'horizon des crèmes solaires pour enfant. Comment bien les choisir ? Quel indice de protection ? Que valent les crèmes solaires bio ?

Rédigé le , mis à jour le

Chronique de Setti Dali, du 30 juin 2017

Il existe quatre catégories de protection et huit indices au total : 

  • Indices 6 à 10 : la protection est faible
  • Indices 15 à 25 : la protection est moyenne
  • Indices 30 à 50 : haute protection
  • Indices 50+ : très haute protection
     

Le terme écran total a été banni car mensonger. En effet, aucune crème solaire ne filtre à 100% les UV. Pour les bébés, au regard de leur peau très fragile, la règle est de porter des vêtements très légers. Pas de blanc qui laisse passer les UV. Vous pouvez pourquoi pas opter pour un t-shirt anti-UV. Il est également conseillé de lui faire porter un chapeau et de le mettre à l'ombre. Problème, de telles précautions s'avèrent très vite peu réalistes quand l'enfant grandit. On peut alors appliquer de la crème solaire.

Faut-il choisir des produits étiquetés enfants ?

Il faut tout d'abord choisir l'indice de protection la plus haute, soit 50+. Cela est fondamental car une exposition au soleil pendant l'enfance est un facteur de risque de cancer cutané à l'âge adulte. Concernant les crèmes "spécial enfant", il y a certes du marketing, souvent synonyme de prix plus élevés, mais d'après des tests effectués par l'association de consommateurs Que Choisir, ces crèmes "kids" contiennent moins d'allergènes.

Il semble donc que les fabricants veillent à proposer des formules plus sûres pour leurs gammes destinées aux tout-petits. Le problème est en revanche ailleurs et plus grave : pour près d'une crème sur trois, la protection solaire contre les UVA est insuffisante. Or, ce sont ces UV qui sont responsables des cancers de la peau.

Que valent les crèmes solaires bio ?

Le marché des crèmes solaires bio ne cesse de s'accroître. L'avantage, c'est le cahier des charges. Il interdit tous les composés indésirables et allergènes. Ce qui est déjà le cas des crèmes solaires classiques "spécial enfant". Il n'y a donc pas de grosse différence dans la composition entre les produits bio et les conventionnels.

Concernant l'efficacité, les crèmes solaires bio ont tendance à avoir une protection anti-UVA insuffisante parce qu'ils utilisent des filtres à base de minéraux qui ne s'avèrent pas si efficaces.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus