1. / Grossesse - Enfant
  2. / Enfant
  3. / Ecole, apprentissage

Que prévoit le nouveau protocole sanitaire dans les écoles ?

Dès lundi 22 juin, les mesures de précaution devraient s’assouplir dans les écoles, en particulier les écoles maternelles.

Rédigé le

Que prévoit le nouveau protocole sanitaire dans les écoles ?
© horizontal.integration on Visual hunt  

Le protocole sanitaire dans les écoles devrait être assoupli dès le 22 juin avec des règles de distanciation physique levées dans les maternelles mais maintenues dans les écoles élémentaires et collèges, selon un document de travail obtenu par l'AFP.

Selon ce document provisoire, qui circule au sein des personnels de l'Education nationale et doit encore être finalisé, "la règle indicative de surface de 4m² par élève ne s'applique plus dans les locaux comme dans les espaces extérieurs". 

A lire aussi : Ecoles, Ehpad… Macron accélère la fin du déconfinement

Rester à distance

A l'école maternelle, entre les élèves d'une même classe ou d'un même groupe, "aucune règle de distanciation ne s'impose" plus, que ce soit dans les espaces clos ou extérieurs. La distanciation physique doit en revanche être "maintenue entre les élèves de groupes différents". 

Dans les écoles élémentaires et les collèges, une distanciation physique "d'au moins un mètre s'applique dans les espaces clos (dont la salle de classe)", entre l'enseignant et les élèves ainsi qu'entre les élèves quand ils sont côte à côte ou face à face. 

A lire aussi : Déconfinement : "remettre les enfants à l'école est très important"

La classe à l'air libre encouragée

En revanche, la distanciation "ne s'applique pas dans les espaces extérieurs entre élèves d'une même classe ou d'un même groupe, y compris pour les activités sportives".

Dans les écoles élémentaires, "l'organisation de la classe à l'air libre est donc encouragée". "En outre, si le mobilier des salles de classe ne permet pas de respecter la distanciation physique, tous les espaces de l'établissement peuvent être mobilisés (CDI, salles informatiques…), y compris pour proposer d’autres activités", est-il écrit.

A lire aussi : Coronavirus : pourquoi la fermeture des écoles et le télétravail fonctionnent ?

Le lavage des mains, toujours un geste clé

Le document rappelle que "le lavage des mains est essentiel" et qu'il peut désormais s'effectuer "sans mesure de distance physique entre les élèves d'une même classe ou d'un même groupe".

Concernant le port du masque, il "n'est pas obligatoire pour les personnels enseignants lorsqu'ils font cours et sont à une distance d'au moins un mètre des élèves".

A lire aussi : Coronavirus : le président du Conseil scientifique favorable à des règles moins strictes à l’école

Les objets partagés autorisés

"L'accès aux jeux extérieurs, aux bancs, aux espaces collectifs est désormais autorisé si un nettoyage quotidien est assuré (ou après une période sans utilisation d'environ 12 heures)."

"La mise à disposition d'objets partagés (ballons, jouets, livres, jeux, crayons, etc.) au sein d'une même classe ou d'un même groupe est permise lorsque qu'une désinfection au minimum quotidienne est assurée (ou que les objets sont isolés 24h avant réutilisation) ».

A lire aussi : Réouverture des écoles et des crèches : une fausse bonne idée ?

Accueillir tous les élèves ?

Le 14 juin, le président Emmanuel Macron avait annoncé que crèches, écoles et collèges rouvriraient pour tous à partir du 22 juin, avec une présence "obligatoire" des élèves. Ce retour ne serait toutefois possible que grâce à l'assouplissement du protocole sanitaire qui a encadré de façon stricte, dès le 11 mai, la réouverture des écoles.

Après l'annonce de ce retour à la normale, de nombreux directeurs d'école ont fait état de doutes sur la possibilité d'accueillir tous les élèves avec un protocole qui, malgré l'assouplissement prévu, reste contraignant.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr