1. / Bien-être - Psycho
  2. / Environnement et santé
  3. / Pollution de l'air

Les purificateurs d'air sont-ils efficaces ?

Chez nous, dans notre salon ou dans notre chambre, au bureau, dans notre voiture... L'air que nous respirons ne serait pas si bon. Quelles solutions existe-t-il alors pour lutter contre cette pollution de l'air intérieur ?

Rédigé le

"Les purificateurs d'air sont-ils efficaces ?", chronique de Setti Dali du 3 septembre 2018

La cause de l'air pollué se trouve dans la peinture, les meubles, les produits d'entretien, les animaux domestiques, les moisissures... D'après l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur, tous les logements sont contaminés par le formaldéhyde, une molécule classée cancérogène, et certaines fois à des doses supérieures à la valeur fixée par l'OMS.

Chez vous, vous respirez aussi des particules chimiques, des allergènes, des moisissures... Parmi ces substances, certaines sont irritantes, allergisantes d'où la naissance d'un nouveau marché, celui des purificateurs d'air. Pour purifier l'air, il existe deux techniques possibles.

La technique du piège à particules

Le purificateur d'air et ionisateur est un piégeur professionnel, il envoie des ions qui se collent aux particules en suspension dans l'air et les amalgament. Puis, comme les ions sont lourds, ils se fixent au sol ou sur les meubles. Ces appareils sont peu bruyants et consomment peu d'électricité. Ils peuvent se mettre dans la voiture ou dans une pièce de 30 mètres-carrés maximum. Selon le fabricant, ils piègent les virus, bactéries, pollens et autres particules de tabac par exemple.

L'inconvénient de ces purificateurs, c'est qu'ils peuvent émettre de l'ozone ce qui n'est pas le cas de tous les modèles. Pour éviter ce problème, il faut veiller à bien acheter des produits avec la norme NF, ce qui vous garantit un produit fiable.

La technique de destruction des particules

Le principe est d'aspirer l'air et de le filtrer. Certains purificateurs possèdent quatre filtres différents, dont un au charbon et les autres sont une concoction maison. Une fois filtrées, les particules fines sont définitivement détruites. Le fabricant garantit même une destruction à 100% des formaldéhydes. Ces modèles ont une application pour smartphone vous permettant d'avoir un oeil sur l'analyse de votre air.

Une troisième génération de purificateurs

Une troisième génération de purificateurs détruit les particules et diffuse de l'air purifié. Tous ces purificateurs prétendent fonctionner à 99%, et même pour certains à 100%. Sur quels polluants en particulier ? Pour combien de temps ? Chacun est leader dans son domaine : l'un contre les particules fines, l'autre contre les formaldéhydes...

Comme il n'existe pas de réglementation en la matière, chacun fixe les siennes et mène ses propres études ou fait des tests dans les règles, en laboratoire et en conditions réelles. Rowenta a placé son purificateur dans un bureau et a analysé le taux de polluants dans l'air. Le purificateur Dyson, lui, a passé une année dans une crèche, puis les filtres ont été envoyés pour analyses. Toutes les études sont unanimes, ces produits diminuent la pollution de l'air intérieur de façon significative. Les utilisateurs sont nombreux à constater une sensation de bien-être chez eux.

Quels effets sur notre santé ?

Impossible à dire, aucun élément dans la littérature scientifique ne permet d'affirmer les effets bénéfiques ou délétères des purificateurs sur notre santé. L'ANSES a tenté de répondre à cette question en compilant toutes les études indépendantes sur ces produits. Problème, elles sont peu nombreuses et pas toujours très probantes. Une étude norvégienne a testé un système de ionisation sur 80 salariés. La concentration de particules dans l'air a diminué, mais seule une faible proportion des travailleurs ont vu leurs symptômes allergiques diminuer, un résultat peu significatif. Ces purificateurs ne sont pas des médicaments, ils ont juste vocation à diminuer la pollution de notre intérieur.

Des conseils pour bien choisir son purificateur d'air

Il faut tout d'abord changer régulièrement le filtre. Lorsqu'ils sont mal entretenus, ces purificateurs peuvent, à l'inverse, générer de nouveaux polluants dans l'air. Achetez uniquement des produits avec la norme NF. Et surtout, aérez et ventilez votre domicile. Car cela reste le meilleur moyen de prévenir la pollution de l'air intérieur.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus