Les Français s'estiment-ils heureux et en bonne santé ?

Les Français s'estiment-ils heureux et en bonne santé ?

Comment va la vie ? Près de sept Français sur dix s'estiment être en bonne santé et 73 % d'entre eux sont satisfaits de leur vie en 2011. Des chiffres qui proviennent d'un outil statistique récent : l'indice de bien-être des pays.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Les Français sont heureux et plutôt en bonne santé. Du moins, ils sont 73 % à s’estimer satisfaits de  leur vie et surtout 68 % à s'estimer en bonne forme. Un point qui pourrait être amélioré : aux Etats Unis et en Nouvelle-Zélande, ils sont 90 % à s'estimer en bonne santé. Ces chiffres, publiés fin 2011, ont été calculés grâce à un indice de bien-être des pays membres de l'OCDE.

Pour estimer et définir la qualité de vie des pays membres, l'OCDE a élaboré cet indice de bien-être en 2011. L'organisation publie aujourd'hui la nouvelle version de cet indicateur, qui permet à chacun d'évaluer et de comparer sa qualité de vie à l'aide de critères allant au-delà des traditionnels chiffres du PIB. 
D'après cette enquête, en 2011, la France se situait au dix-huitième rang.

Un outil utile

Il peut paraître étrange d'utiliser des outils statistiques pour quantifier une donnée si subjective. Pourtant, l'OCDE tente d'y parvenir en délimitant onze thèmes à évaluer avec des questions précises et des notations. Selon cet index, on peut s'appuyer sur des critères comme le logement, la santé, le revenu et l'emploi, l'éducation, la sécurité, mais aussi les liens sociaux, la satisfaction personnelle ou encore l'environnement.

Bien plus qu'un simple gadget statistique supplémentaire, cet indice permet de révéler les différences et les inégalités entre les 34 pays membre de l'Union européenne. Des éléments concrets qui peuvent se révéler utile dans l'élaboration ou l'amélioration des politiques publiques.

Ainsi, par exemple, dans le domaine de la santé publique, on peut voir qu'en France le tabagisme n'a baissé que de 4 % depuis 1980 et que si aujourd'hui les Français peuvent s'enorgueillir de l'un des taux de surpoids le plus faible (10 % contre une moyenne des pays de 17 %), ce taux est en constante augmentation.

En savoir plus