1. / Bien-être - Psycho
  2. / Environnement et santé
  3. / Canicule

Samu : les premiers appels "annonciateurs" de la canicule

Alors que le Samu de Paris a reçu mercredi 25 juillet les premiers appels "annonciateurs" de la canicule, un numéro vert officiel est mis en place ce jeudi 26 juillet. Objectif : informer le grand public des moyens de se prémunir de la chaleur.

Rédigé le

Samu : les premiers appels
Samu : les premiers appels "annonciateurs" de la canicule

Température, fièvre, grande fatigue, mal de tête, sueurs... Voici les symptômes ressentis par les premiers patients souffrant de la vague de chaleur qui sévit en Île-de-France. Le Pr Pierre Carli, chef de service du Samu de Paris, a expliqué lors d'une visite d'Agnès Buzyn, ministre de la Santé, à l'hôpital Necker Enfants-malades que "les premiers appels annonciateurs" de la canicule ont été enregistrés hier, mercredi 23 juillet.

"Pas encore d'affluence d'appels"

Le Pr Carli a précisé toutefois qu'il n'y avait pas encore de réelle "affluence d'appels liés à la chaleur au Samu".

Par ailleurs, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn a assisté ce mercredi à une table ronde en présence d'associations et d'organismes de prévention et d'actions en cas de fortes chaleurs. "Pour l'instant, il n'y a pas d'afflux aux urgences, nous surveillons ça tous les jours", a souligné la ministre. "Nous allons faire des messages sur les autoroutes (…), nous verrons s'il est nécessaire la semaine prochaine, s'il y a une deuxième vague de chaleur qui se confirme, de faire des messages dans les grands médias nationaux. Pour l'instant, nous activons notre numéro vert et des messages ciblés dans les transports", a-t-elle poursuivi. 

Un numéro vert spécial canicule

Le 0800 06 66 66 est joignable gratuitement du lundi au samedi, de 9h00 à 19h00. Ce numéro permet d'obtenir des conseils pour se protéger et protéger son entourage, en particulier les plus fragiles.

En outre, la Direction générale de la santé a donné des conseils en prévision du chassé-croisé des vacanciers de samedi 28 juillet sur les routes :

  • évitez de circuler aux heures les plus chaudes
  • faites des pauses fréquentes à l'ombre ou dans des lieux frais
  • emporter des quantités d'eau suffisante pour la durée du trajet.

Depuis mercredi, 18 départements sont en "vigilance orange" canicule, soit le double de la veille, dans une diagonale allant du Nord et du Pas-de-Calais à la Drôme et l'Ardèche, en passant par la région parisienne.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus