1. / Maladies
  2. / Os et articulations
  3. / Polyarthrite

Rhumatismes inflammatoires : quel traitement ?

Les traitements d'aujourd'hui sont-ils efficaces ? Quels sont les effets secondaires des biothérapies (anti-TNF) ?

Rédigé le , mis à jour le

Rhumatismes inflammatoires : quel traitement ?

Les réponses avec le Pr Patrice Fardellone, rhumatologue :

"J'ai connu plusieurs périodes dans la polyarthrite rhumatoïde. Il y a trente ans, il y a eu les sels d'or. On voyait que malgré ces traitements qui pouvaient être efficaces, et malgré la cortisone, les patients se déformaient progressivement. Puis il y a eu l'avènement du méthotrexate dans les années 80 qui a été une première révolution. Mais de un tiers à la moitié des patients échappaient au bout d'un certain temps. Et au début des années 2000 sont arrivés les agents biologiques. C'est alors une vraie révolution, pas uniquement pour la rhumatologie mais aussi dans différents domaines. Des anticorps fabriqués par des cellules vivantes vont être dirigés soit contre des cellules, soit contre des molécules de l'inflammation et peuvent mettre en rémission la plupart des patients. C'est ce qu'on appelle les biothérapies.

"Comme tout médicament efficace, il y a aussi des effets secondaires possibles avec les biothérapies. Grosso modo, ce sont des médicaments bien tolérés car ce sont des médicaments ciblés sur certains mécanismes très précis. Alors que d'autres médicaments comme la cortisone par exemple, vont toucher à peu près tous les métabolismes et tous les organes. Les effets secondaires en ce qui concerne les médicaments utilisés en rhumatologie sont essentiellement une prédisposition peut-être plus importante à faire des infections. Mais on prend des précautions. Avant de les mettre en place, on s'assure que le patient n'a pas de tuberculose, n'a pas d'hépatite virale, n'a pas le sida… et au cours du traitement, on a l'antibiotique facile. On arrête le traitement quand il faut faire des interventions. Avec ces précautions, le taux d'accident a beaucoup diminué."

Sponsorisé par Ligatus