1. / Alimentation

Les consommateurs d’aliments bio moins à risque de diabète ?

Les plus grands consommateurs d’aliments issus de l’agriculture biologique présenteraient un moindre risque de diabète de type 2, selon une étude NutriNet. En cause : les plus faibles teneurs en pesticides de ces aliments.

Rédigé le

Les consommateurs d’aliments bio moins à risque de diabète ?
Image d'illustration. Crédits Photo : © Shutterstock / goodluz

Les adeptes des aliments bio sont-ils moins sujets au diabète ? C’est en tout cas la tendance qui ressort des données issues de la vaste cohorte NutriNet publiée le 9 novembre dans l’International Journal of Behavioral Nutrition and Physical Activity.

Selon cette étude, les personnes qui consomment le plus d’aliments labellisés "biologiques" ont un risque de développer un diabète de type 2 réduit d’un tiers par rapport aux personnes qui en consomment le moins.

A lire aussi : Si c'est bio, c'est bon ?

Plus de 33.000 participants

Pour ces travaux, les chercheurs se sont appuyés sur les données de 33.256 Français et Françaises membres de la cohorte NutriNet.

Ces participants ont répondu à un questionnaire détaillé portant sur leurs consommations d’aliments pendant quatre ans en moyenne, entre 2014 et 2019. Au cours de cette période, les chercheurs ont enregistré 293 déclarations de diabète de type 2.

35% de risque en moins

Ils ont pris en compte différents facteurs comme l’activité physique, le tabagisme, la consommation d’alcool et la qualité nutritionnelle du régime alimentaire avant de mesurer le lien entre aliments bio et diabète.

Ils ont ensuite divisé l’ensemble des participants en cinq groupes de taille égale. Résultat, les participants du groupe qui consommaient le plus de produits bio avaient 35% de risque en moins de développer un diabète de type 2 par rapport à ceux du groupe qui en consommaient le moins.

De même, chaque augmentation de 5% de la proportion d’aliments bio dans le régime alimentaire était associée à une diminution de 3% du risque de diabète de type 2.

Moins de pesticides dans les aliments bio

Comment expliquer ces chiffres ? Pour les auteurs de l’étude, cette association pourrait principalement s’expliquer par le fait que les aliments bio contiennent moins de résidus de pesticides que les autres aliments. En effet, pour l’heure,"des études expérimentales suggèrent un rôle des pesticides sur le développement du diabète", même si "les données épidémiologiques font défaut" soulignent les chercheurs dans leur publication.

Bienfaits du bio ou d’un régime plus sain ?

Davantage d’ "études observationnelles" mais aussi des "essais contrôlés randomisés soigneusement conçus" sont nécessaires pour confirmer ou non ces résultats et pour "élucider les mécanismes sous-jacents", reconnaissent les auteurs de l’étude.

Ces études à venir pourront aussi éliminer un biais possible relevé dans cette publication : les personnes qui consomment le plus d’aliments bio sont aussi celles qui suivent les régimes alimentaires les plus sains. Or si ce biais était avéré, les bienfaits du bio pourraient en fait être en partie expliqués par les bienfaits d’une alimentation globalement saine.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr