1. / Se soigner
  2. / Transfusion, don du sang

Don du sang restreint dans le sud de la France à cause du virus du Nil occidental

Les personnes ayant passé au moins une nuit dans le sud de la France, ne peuvent pas donner leur sang pendant 28 jours. En cause : la présence dans plusieurs départements du virus du Nil occidental transmis par les moustiques. Quant au sang des donneurs résidant dans le sud, il est systématiquement testé.

Rédigé le

Qu'est-ce que le virus du Nil ?

Venu d'Egypte, le virus du Nil occidental ou "West Nile" s'est doucement installé depuis les années 1960 dans le sud de l'Europe. La fièvre du virus du Nil occidental est une maladie virale transmise par les moustiques qui se contaminent au contact d'oiseaux infectés. Anna-Bella Failloux, directrice de recherche à l'Institut Pasteur, explique : "Le virus se multiplie dans les organes internes du moustique et  se retrouve dans les glandes salivaires. Quand la femelle du moustique reprend un autre repas de sang, et si par hasard c'est l'homme, la femelle en salivant peut injecter le virus. C'est comme ça qu'il y a un cycle biologique qui se fait dans le moustique".

Après la piqûre, des symptômes grippaux comme des maux de tête ou des douleurs articulaires apparaissent dans 20% des cas. Cela peut entraîner des complications neurologiques. Mais la plupart du temps, le porteur ne présente aucun symptôme. Le virus est pourtant présent dans son sang pendant 28 jours. Il n'existe actuellement aucun traitement contre la maladie. Pour éviter la contamination, il faut éliminer les insectes et les larves et éviter les eaux stagnantes. Avec l'arrivée de l'hiver, le virus devrait disparaître.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr