1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Rougeole

La rougeole immobilise un navire dans les Caraïbes

Un bateau de croisière affrété par l'Eglise de Scientologie est contraint de rester dans un port des Antilles depuis environ une semaine. 

Rédigé le

La rougeole immobilise un navire dans les Caraïbes
Le navire compte environ 300 personnes à son bord. (image d'illustration) crédit: Pixabay/tigertravel

Ils avaient embarqué pour une retraite spirituelle dans les Caraïbes, les voilà confinés pour cas de rougeole. Depuis mardi 30 avril, la croisière a été écourtée pour les 300 passagers d’un paquebot affrété par l’Eglise de scientologie. Le navire a rejoint son port d'attache à Willemstad, la capitale de Curaçao, territoire d'outre-mer des Pays-Bas dans les Caraïbes. Tous les passagers ont été placés en quarantaine et ne peuvent quitter le bateau depuis qu'une femme présente à bord a déclaré la maladie.

La prudence est de mise pour éviter une propagation du virus dans les territoires alentours. En effet, bien qu’il touche de nombreux pays dans le monde y compris en Amérique du Nord et du Sud, il avait jusqu'à présent épargné les Caraïbes.

Un virus particulièrement contagieux

Une personne infectée par ce virus peut contaminer jusqu'à vingt personnes non vaccinées, selon la Direction générale de la Santé. Ce qui en fait l’un des virus les plus contagieux au monde. Il se transmet par voie aérienne (toux, éternuements) et s’immisce dans un récepteur-clé situé dans la trachée, d’où un risque qu’il ne sorte rapidement du corps infecté pour en contaminer un autre.

En France, les cas de rougeole sont en recrudescence depuis 2008 et la couverture vaccinale n’est pas jugée satisfaisante par les autorités sanitaires, ce qui les a poussées à orchestrer de nouvelles campagnes de sensibilisation en faveur de la vaccination. La rougeole reste une maladie potentiellement mortelle, en particulier chez les patients immunodéprimées. Il est donc fortement conseillé de vérifier si l’on est immunisé contre cette pathologie. La vaccination est même obligatoire pour tous les enfants nés à partir du 1er janvier 2018.

A lire aussi : Rougeole : êtes-vous protégé ?

Remboursé à 65%

Il est notamment recommandé aux personnes nées avant 1980 exerçant une profession de santé ou étant en contact avec de jeunes enfants de se faire vacciner si aucun antécédent de rougeole n’est consigné dans leur carnet de santé. Le vaccin est remboursé à 65% par la Sécurité sociale. À cet âge avancé, une dose suffit, contre les deux recommandées en cas de vaccination d'un nourrisson.

Après une semaine d’attente dans le port de Sainte-Lucie, les passagers du paquebot, eux, pourraient être autorisés à débarquer à Curaçao mercredi 8 mai, sous réserve de pouvoir prouver leur immunité.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr